Nécrologie: Yannick Sankara et ses compagnons reposent désormais au cimetière de Gounghin

0
262

Décédés le 19 février dernier par suite d’accident de circulation en terre ivoirienne, Yannick Sankara journaliste et promoteur de la web Tv AfriYelba et ses compagnons d’infortune dont Issouf Bonkoungou, le fils de l’homme d’affaires Mamadou Bonkoungou (Pdg de EBOMAF), reposent désormais au cimetière municipal de Gounghin. L’inhumation a eu lieu dans l’après-midi de ce vendredi 21 février en présence de parents, amis, connaissances et collègues des illustres disparus.

Parents, amis, collègues, ont accompagné Yannick et ses compagnons au cimètière municipal de
Gounghin( Ouagadougou )

Le mercredi 19 février 2020 restera à jamais gravé dans la mémoire de la presse burkinabè. Pendant que l’on pleurait le décès David Ouédraogo journaliste à l’Assemblé nationale, l’on apprenait la mort par accident en terre ivoirienne de Yannick Sankara journaliste et promoteur de la web Tv AfriYelba. Ont péri également dans ce tragique accident, Issouf Bonkoungou, le fils de l’homme d’affaires Mamadou Bonkoungou (PDG de EBOMAF) ainsi que trois autres personnes.

Ce vendredi 21 février, ce sont parents, amis, connaissances, collègues et collaborateurs qui ont conduit les illustres disparus à leur dernière demeure. Entre pleures et témoignages, chacun y va da sa manière pour traduire ses ressentis à ces jeunes partis brutalement.

Que la terre libre du Burkina leur soit légère
La rédaction de Fasoamazone.net présente ses condoléances aux familles éplorées.

Fasoamazone.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.