Covid-19 au Burkina: Le gouvernement met en quarantaine toutes les villes ayant enregistré au moins 01 cas

0
214

 A la date du 25 mars 2020, le Burkina enregistre 06 nouveaux cas de Covid-19, qui porte à 152(100 hommes et 52 femmes ) le nombre de cas positifs, 7 décès et 10 guérisons. L’information a été donnée par le Pr Martial Ouédraogo au cours du point de presse du gouvernement sur la situation du Covid-19 au Burkina Faso, ce jeudi 26 mars 2020. Il avait à ses côtes le ministre en charge de la communication et son homologue de l’enseignement supérieur. Remis Dandjinou a indiqué que le gouvernement burkinabè à décidé de l’Etat d’alerte sanitaire au Burkina Faso.

Les différents animateurs du point de presse du gouvernement du jour

Le Burkina Faso est en Etat d’alerte sanitaire. En plus, le gouvernement a décidé de la mise en quarantaine de toutes les villes actuellement touchées par le coronavirus à compter de demain vendredi 27 mars 2020  a 5heures du matin,  pour une durée de deux semaines. C’est l’information principale qui découle du point de presse du gouvernement sur la situation du Covid-19 au Burkina Faso, ce jeudi 26 mars 2020. Cette décision fait suite

au regard de la situation préoccupante de la pandémie dans notre pays. En effet, selon le Pr Martial Ouédraogo, à la date du 25 mars 2020, le Burkina enregistre 6 nouveaux cas de Covid-19, qui porte à 152 le nombre de cas positifs, 7 décès et 10 guérisons.
la répartition du nombre de cas dans les différentes villes touchées est la suivante : 127 cas à Ouagadougou, 10 à Bobo-Dioulasso ; 02 à Dédougou, 06 à Boromo, 03 à Houndé, 01 à Manga, 02 à Zorgho et 01 à Banfora. Et sur l’ensemble des cas, nous avons notifié 100 hommes et 52 femmes.

Le Pr Ouédraogo a indiqué que les trois dernières guérisons sont deux femmes de 26 et 23 ans et un homme de 36 ans. « Le covid est moins létal chez les personnes jeunes. Je ne dis pas que les moins jeunes ne doivent pas faire attention. Il y’a eu le décès d’un homme de 33 ans, quand bien même les décès sont au dessus la cinquantaine », nous apprend le Pr Ouédraogo en charge de la cellule de riposte au covid 19 au Burkina.

Sur la mise en quarantaine des villes infectées par la pandémie, décision prise en Conseil des ministres du jour (e-conseil), il est bon de préciser que cette mesure ne concerne que toutes les villes où il y’a au moins un cas déclaré au covid 19.

Et la mise en quarantaine des villes veut dire en français facile que personne ne sort et personne ne rentre dans les villes où il y’a au moins un cas détecté. Il s’agit de Ouagadougou, Bobo-Dioulasso, Banfora, Dédougou, Zorgho, Manga, Houndé et Boromo et ce, pendant deux semaines.

Il en sera ainsi pour tout cas déclaré dans une ville donnée. Autrement dit, la mise en quarantaine signifie que personne ne rentre, personne ne sort des villes concernées. « Qu’on soit à véhicule, à moto, à cheval, en charrette, des instructions fermes ont été données aux Forces de défense et de sécurité (FDS) pour faire respecter cette mesure.

Maintenant à l’intérieur de ces villes, nous demandons de réduire les déplacements », a indiqué le porte-parole du gouvernement, qui précise que la mise en quarantaine à une durée de deux semaines à compter de vendredi 27 mars 2020 à 5h du matin.

A l’en croire, des instructions fermes ont été données aux Forces de défense et de sécurité pour faire respecter ces mesures.

Anaëlle K.

Fasoamazone.net 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.