Prévention du Covid-19: Le conseil régional de la jeunesse des Hauts-Bassins enseigne les bonnes manières

0
44

 

Face à la montée fulgurante du nombre de cas de coronavirus au Burkina Faso, le gouvernement a pris des mesures allant de la fermeture des écoles et des lieux de culte à l’instauration d’un couvre feu sur toute l’étendue du territoire. Ces mesures pour endiguer la propagation de la pandémie au Burkina Faso ne sauraient être efficace sans une prise de conscience des populations. Dans la région des Hauts bassins, le conseil régional de la jeune l’a bien comprise. Elle entend à cet effet mettre sa main à la pâte par différentes initiatives.

Les participants à la rencontre

Avec plus de 100 cas testés positifs au coronavirus, covid 19 dont 5 décès, le Burkina Faso est incontestablement le pays le plus touché en Afrique de l’Ouest. Vue l’ampleur de la pandémie et pour briser la chaine de transmission, le gouvernement burkinabè a entrepris plusieurs actions. Des actions aussi sont menées par plusieurs couches de la société pour limiter la propagation du virus. C’est le cas du conseil régional de la jeunesse des Hauts Bassins qui dit ne pas rester indifférent dans la lutte contre cette pandémie.

Omar Traoré, Président du conseil régional de la jeunesse des Hauts bassins

Elle entend initier une campagne de sensibilisation de proximité dont la phase pilote se déroulera dans la commune urbaine de Bobo-Dioulasso. « Cette campagne au covid 19 va consister à mettre la jeunesse à contribution part le recrutement de 330 jeunes volontaires dont 10 jeunes par secteur sachant que la commune de Bobo compte 33 secteur », a indiqué Omar Traoré, le président du CJR.

A l’issue de la formation, ces jeunes constitueront une cellule de veille, de vigilance et d’information au sein des différents secteurs de la commune et leurs rôles ne seront plus à démontrer. « Ils serviront de relais d’informations dans les quartiers ou secteurs d’origines. Ils agiront aussi en agents sensibilisateurs doté de mégaphones pour faire passer les informations justes sur l’évolution de la situation », a-t-il ajouté.

Le conseil régional de la jeunesse des Hauts Bassins entend aussi poursuivre la sensibilisation en milieu scolaire. Il envisage aussi faire des dons de cache-nez et des produits Hydro alcoolisés à des ménages démunis dans les quartiers de Bobo-Dioulasso.
Séance tenante, le CRJ a expliqué aux journalistes le processus de fabrication du gel alcoolique.

Mami O

Faso Amazone.net 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.