Covid-19: Désormais 180 cas confirmés au Burkina à la date du 27 mars 2020

0
211
Professeur Martial Ouédraogo coordonnateur national de la réponse à l’épidémie de covid 19

Le Burkina compte désormais 180 cas confirmés de coronavirus à la date du 26 mars 2020, soit 28 nouveaux tests positifs. On enregistre 2 nouveaux décès portant à 9 le nombre de décès et deux nouvelles guérisons. C’est la substance du point de presse de ce vendredi 27 mars 2020, animé par le ministre de la Communication et des relations avec le Parlement, porte-parole du gouvernement, Rémis Fulgance Dandjinou et le coordonnateur national de la réponse à l’épidémie de coronavirus, professeur Martial Ouédraogo.

Le ministre, Porte-parole du Gouvernement ( PPG ) Rémis Fulgance DANDJINOU

« A la date du 26 mars 2020, le Burkina Faso enregistre 180 cas confirmés (soient 133 hommes, 57 femmes ) dont 147 à Ouaga, 13 à Bobo, 6 à Boromo, 2 à Houndé, 1 à Banfora, 1 à Manga, 3 à Dédougou, 2 à Zorgho, 3 à Sindou, 2 à Kongoussi. Deux nouveaux décès dont 1 homme de 80 ans et 1 de 68 ans, ce qui porte à 9 le nombre de décès. À ce jour, 785 contacts sont suivis », a indiqué Pr Martial OUEDRAOGO, Coordonnateur national de la réponse à l’épidémie de Coronavirus lors du traditionnel point de presse du gouvernement sur la situation du covid-19 dans notre pays.

Deux nouvelles guérisons dont 1 femme de 57 ans et 1 homme de 49 ans tous de l’équipe médicale sont aussi enregistrées . Le nombre total de guérisons passe de 10 à 12 selon le Pr, qui indique par ailleurs que pour avoir les 180 cas positifs, 428 tests ont été effectués et plus de 12 000 appels reçus à la date du 26 mars 2020 et 46 alertes investiguées.

Sur la question d’une probable discrimination dans la prise en charge des personnes testées positives au Covid-19, le Pr Martial Ouédraogo rassure qu’il en n’est rien.

Et Pour ce qui est de la quarantaine à Ouagadougou, les limitations se feront à partir des postes de péage et les autorités vont définir les limites à ne pas franchir. « Pour les zones productrices telle que Koubri, des mesures seront prises pour faciliter le ravitaillement de Ouagadougou.

Pour les autres villes en quarantaine, il incombe aux gouverneurs de ces localités de mettre en œuvre les décisions prises par le gouvernement », a fait savoir Rémis Fulgance DANDJINOU, ministre de la Communication et des relations avec le parlement, Porte-parole du gouvernement.

Il est aussi à noter que désormais, compte tenu de la situation, il se tiendra qu’un seul point sur le coronavirus tous les vendredis à 14h30. Des communiqués journaliers seront transmis aux rédactions par le Service d’ d’Information du Gouvernement (SIG ), chaque jour pour faire le point sur l’évolution de la maladie.

Mami O.
Faso Amazone.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.