COVID- 19 au Burkina : 448 cas positifs, 2 décès à la date du 9 avril 2020

0
396

10 avril 2020: 

A la date du 9 avril 2020,  le Burkina Faso a enregistre  en tout 448 cas confirmés positifs, 5 nouveaux cas confirmés et 2 décès.

<<Le Burkina Faso  compte ce 9 avril 2020,  5  nouveaux cas confirmés, 03 nouvelles guérisons,  02 nouveaux décès, 149 personnes sont guéries,  26 décès.  448 cas  confirmés positifs au total . Un nouveau cas détecté à Gorom – Gorom dans le site minier d’Essakan. >>

Selon le professeur Martial,  coordonnateur national de la réponse à l’épidémie du coronavirus  273 cas positifs de Covid -19 à ce jour,  repartis dans les localités de Ouagadougou :  dont  227 cas ,  Kongoussi 1 cas,  Dédougou 1 cas, Ziniaré 5 cas,, Zorgho :2 cas,  Boromo  5 cas,  Bobo-Dioulasso  28 cas,  Dano 1 cas,   Banfora 1cas,  enfin Gorom-Gorom 2 cas.  En plus 1045  cas sortis après 14 jours de suivis medicaux. 226 décès ont été totalisés, dont deux nouveaux  le 9 avril 2020. 149 personnes sont guéries, dont 3 le 9 avril 2020.

Selon lui,  le Burkina dispose désormais de 02 centres de dépistage de coronavirus ,  celui de Ouagadougou et de Bobo-Dioulasso .Ouagadougou est doté de 03 sites  dont un laboratoire au CHU de  Yalgado,   un au  Laboratoire national de santé publique,  et  un à Tengandogo..  <<Les résultats des laboratoires sont dynamiques.>>.  Pour lui  en plus de la ligne téléphonique  le  3535,  les patients peuvent se faire  suivre au  centre de triage de Tengandogo,  au cas où ils trouvent le temps assez  long.

Selon Remis Fulgance DANDJINOU,  porte parole du gouvernement,  en ce qui concerne,  les villes touchées par la maladie  et  mises en quarantaine,  un allègement serait dans le programme du gouvernement.  ”La quarantaine est en réflexion par le gouvernement. un travail est fait à ce niveau. Ces mesures ne sont pas prises de façon banale, c’est une nécessité ,  dans  les  jours à venir, certains allègements pourront être faits si la situation évolue de façon satisfaisante”, a t’il indiqué. 

Il a en outre evoqué la rentrée scolaire.. “Concernant la rentrée scolaire, les réflexions sont menées. Les ministres en charge de ces domaines sont en concertation et prendront un communiqué pour confirmer cette date ou retarder la rentrée“..

Rémis Fulgance Dandjinou a aussi évoqué le cas des enseignants vacataires. Selon ses propos ,  un fonds de soutien est mis en place au profit des entreprises et les propriétaires des lycées et collèges peuvent y souscrire. A t’il rassuré.

Concernant la vente des vivres,  des boutiques temoins  de la SONAGESS seront ouvertes dans les jours a venir.  Déjà 150  boutiques sont déjà fonctionnelles à travers le pays. Et avec des mesures de veille des stocks .  A déclaré le Porte-parole du gouvernement. .

Oumou Touré

Fasoamazone.net 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.