COVID -19 au Burkina: Les Etats Unies s’engagent à fournir une aide financière supplémentaire de 1,15 milliards de FCFA

0
198

 Communqué:   Dans le cadre de la lutte contre le COVID -19 , les États-Unis  d’ Amerique s’ engagent à fournir  au Burkina Faso,  une aide financière supplémentaire d’un montant total de 1,15 milliards de FCFA (2,1 millions de dollars) dédiée à l’aide humanitaire et à la santé.

Le gouvernement américain reste ferme dans son soutien au gouvernement du Burkina Faso dans la lutte contre l’épidémie de COVID-19.

Grâce à une approche pangouvernementale, les États-Unis s’engagent à fournir une aide financière supplémentaire d’un montant total de 1,15 milliards de FCFA (2,1 millions de dollars) dédiée à l’aide humanitaire et à la santé.

Cette assistance, par le biais de l’Agence Américaine pour le Développement International, permettra aux structures sanitaires du Burkina Faso de sauver des vies au travers des mesures de prévention et de contrôle, l’engagement communautaire et la communication. Elle permettra l’amélioration de la coordination entre le gouvernement du Burkina Faso, les professionnels de la santé et la communauté internationale des donateurs.

Les États-Unis sont toujours déterminés à travailler en partenariat avec le Burkina Faso pour protéger la santé des citoyens du pays et la santé de notre communauté mondiale.

Au cours des 20 dernières années, les États-Unis ont investi plus de 1,4 milliards de dollars dans le développement du Burkina Faso, dont 222 millions de dollars en assistance sanitaire pour prévenir et traiter le paludisme, accroître l’accès à l’eau et à des aliments nutritifs, pour maintenir les populations en bonne santé et éviter les maladies, pour faire barrage au VIH / SIDA et aux maladies tropicales négligées.

Plus récemment, depuis 2018, le financement du programme mondial de sécurité sanitaire du gouvernement américain par le biais des Centres pour le Contrôle et la Prevention des maladies (CDC) a aidé le Burkina Faso à créer un Centre national des Opérations d’Urgence de Santé publique (CORUS).

Le CORUS joue un rôle central de leadership et de coordination dans la réponse aux flambées de maladies infectieuses et à d’autres événements préoccupants pour la santé publique, y compris la pandémie actuelle de COVID-19.

Dans le même temps, nous poursuivons notre collaboration avec le gouvernement et les citoyens du Burkina Faso pour renforcer la démocratie, la sécurité et le développement économique.

Depuis des décennies, les États-Unis sont le plus grand fournisseur d’assistance bilatérale au monde au Burkina Faso en ce qui concerne la santé publique.

Depuis 2009, le peuple américain a fourni plus de 100 milliards de dollars en assistance sanitaire et près de 70 milliards de dollars en assistance humanitaire dans le monde.

Cette générosité s’illustre par nos contributions à plusieurs partenaires multilatéraux cruciaux, notamment :

– Les contributions américaines à l’OMS en 2019 s’élèvent à plus de 400 millions de dollars, soit presque le double de la deuxième plus grande contribution des États membres.

– Le soutien américain à l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) s’est chiffré à près de 1,7 milliards de dollars en 2019. Ce soutien sera essentiel à l’avenir, car les populations de réfugiés sont particulièrement vulnérables à la pandémie de COVID-19.

– Les contributions des États-Unis au Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF) en 2019 ont totalisé plus de 700 millions de dollars. Les activités vitales que l’UNICEF mène depuis des années (telles que les campagnes de vaccination et la formation et l’assistance en matière de santé et d’assainissement) sauveront des vies alors que nous combattons ce pathogène dangereux.

Les États-Unis appellent tous les donateurs à contribuer à l’effort mondial de lutte contre le COVID-19.

l’Ambassade des Etats-Unis d’Amérique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.