Burkina: Le Conseil supérieur de la Défense nationale en avant dans la lutte contre le terrorisme

0
109

(Ouagadougou, 23 mai 2020).

Le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré, chef suprême des forces armées nationales, a présidé ce jour une session du Conseil supérieur de la Défense nationale (CSDN).

A l’issue de cette rencontre, il a salué l’action des Forces de défense et de sécurité dans la lutte contre le terrorisme. « C’est le lieu pour moi de les féliciter, de les encourager et de dire que nous devons rester déterminés dans ce combat », a déclaré le président du Faso.

Au cours de cette session, la situation sécuritaire à l’Est, au Nord et au Sahel a été évaluée. « Ces zones restent des zones de combats, d’insécurité. Nous avons instruit pour que l’ensemble des stratégies ou des tactiques soient prises pour la destruction de tous les postes occupés par les djihadistes », a déclaré le président du Faso.

Cette session à aussi permis de faire le point de la coopération dans la lutte contre le terrorisme au sein du #G5Sahel. La situation des militaires, policiers et gendarmes en formation et qui ont des difficultés pour regagner le pays, en raison des restrictions imposées à cause du Coronavirus, a également été discutée, et des mesures seront prises pour leur retour au Burkina, a assuré le président du Faso.

La lutte contre la #Covid19 était aussi à l’ordre du jour de ce Conseil supérieur de la défense nationale, et Roch Marc Christian Kaboré a positivement apprécié la contribution des forces armées « dans ce combat important que nous menons contre la pandémie du Coronavirus ».

Direction de la Communication de la présidence du Faso

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.