Burkina: L’Opposition politique invite les citoyens à se faire enrôler

0
32

Ouagadougou, le 23 mai 2020

Communiqué du Chef de file de l’Opposition politique du Burkina Faso:

Le Chef de file de l’Opposition politique (CFOP) porte à la connaissance des citoyens burkinabè que la Commission électorale nationale indépendante (CENI) poursuit l’enrôlement des électeurs du samedi 23 mai au lundi 1er juin 2020 dans les provinces suivantes : la Gnagna, le Bazèga, le Sanmatenga, le Ganzourgou et le Kouritenga.

Le CFOP invite et encourage les citoyens de ces provinces, qui auront 18 ans ou plus à la date du 22 novembre prochain, et qui n’ont pas leurs cartes d’électeurs, de même que ceux qui ont perdu leurs cartes d’électeurs, à se faire enrôler sur le fichier électoral.

En rappel, les documents requis pour l’enrôlement des électeurs sont la Carte nationale d’identité burkinabè (CNIB) ou le Passeport.

L’enrôlement dans certaines provinces de la sous-zone Est, initialement prévu à la même période du 23 mai au 1er juin 2020, a été reporté à une date ultérieure à cause de l’insécurité, selon un rapport fait par la CENI au CFOP lors d’une réunion tenue le 22 mai 2020 au siège du CFOP.  Il s’agit des provinces de la Tapoa, de la Komondjari et de la Kompienga.

L’Opposition suit la situation avec une grande attention, et a déjà entamé des réflexions sur la question.

Le Chef de file de l’Opposition politique

Zéphirin DIABRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.