2ème session ordinaire 2020 du BPN de l’UPC : le candidat du parti à la présidentielle sera investi le 25 juillet 2020

0
161

4 juillet 2020

Le Bureau politique national (BPN) de l’Union pour le Progrès et le Changement (UPC) a tenu sa deuxième session ordinaire de l’année, le samedi 04 juillet 2020 au Centre Cardinal Paul ZOUNGRANA de Ouagadougou. Présidée par le Président du parti, M. Zéphirin DIABRE, la session avait les points suivants inscrits à l’ordre du jour :
– Elections de 2020 ;
– Situation nationale ;
– Vie du parti ;
– Divers.

A l’entame de la rencontre, les participants ont eu une pensée pieuse pour trois membres du BPN récemment rappelés à Dieu, et pour deux autres qui sont entre les mains de ravisseurs. Ils ont aussi ovationné le Président Zéphirin DIABRE pour son leadership et son engagement à la tête du parti, et pour les sacrifices qu’il consent pour l’encrage démocratique et la paix au Burkina Faso.

Au chapitre des élections de novembre 2020, le Bureau politique national a décidé de la tenue du deuxième Congrès extraordinaire de l’UPC le samedi 25 juillet 2020 au Palais des sports de Ouaga 2000, pour désigner et investir le candidat du parti à la présidentielle prochaine.

Le BPN a aussi défini les modalités de désignation des candidats de l’UPC aux élections législatives qui seront couplées à la présidentielle le 22 novembre 2020.
Faisant le point de l’enrôlement biométrique des électeurs de l’intérieur et de l’extérieur, les participants à la session ont dénoncé les tentatives de fraudes orchestrées par le MPP et ses alliés dans l’Oubritenga, le Kourwéogo et le Houet.

Pour le BPN de l’UPC, ces tentatives de fraudes pourraient n’être que la face visible d’une vaste stratégie de fraudes dont le pouvoir en place est l’auteur.

De ce fait, la crédibilité du fichier électoral est entamée.

C’est pourquoi le BPN salue et soutient l’initiative du Président Zéphirin DIABRE de demander un audit international et indépendant du fichier électoral.
L’enrôlement n’avait pas eu lieu dans de nombreuses zones pour des raisons sécuritaires.

Lors d’une réunion du Comité de suivi du Dialogue politique, la délégation de l’Opposition politique conduite par le Président Zéphirin DIABRE a demandé et obtenu des différents acteurs que toutes les dispositions soient prises pour l’organisation de l’enrôlement dans ces localités. Les membres du BPN ont félicité le Président DIABRE pour son leadership, et remercié l’Opposition politique pour son ferme engagement permettant au maximum de Burkinabè de pouvoir se faire enrôler sur le fichier électoral.

Au chapitre de la situation nationale, le Bureau politique national a déploré la persistance des attaques terroristes et les violations des droits humains.

Le BPN demande lumière et justice sur les exécutions sommaires de citoyens à Tanwalbougou. Il demande également que l’Etat mette tout en œuvre pour protéger les citoyens et leurs biens, partout au Burkina Faso.

Au titre de la vie du parti, les secrétariats techniques de l’UPC ont fait le point du renouvellement des structures à travers le pays et à l’extérieur, de même que des activités des députés et de celles de la diaspora du parti. Il ressort que les différentes structures ont été renforcées et réajustées, et que l’UPC est prête pour affronter victorieusement les échéances électorales du 22 novembre 2020.

Débutée à 9 heures, la rencontre a pris fin à 15 heures, après l’examen de quelques points de divers.

Ouagadougou, le 04 juillet 2020

Le Secrétariat national à l’information et à la communication (SNIC) de l’UPC

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.