Sport: Bientôt un plateau omnisport pour la cité de Kossodo

0
91

La pose de la première pierre du plateau omnisport de la cité universitaire de Kossodo a été faite ce jeudi 9 juillet 2020 dans l’enceinte de la cité par le ministre Alkassoum MAIGA et son collègue du sport Daouda Azoupiou. Des matériels sportifs ont été également remis aux étudiants de ladite cité en vue de permettre l’épanouissement de ceux-ci,ci.

Du matériel offert aux étudiants

Permettre aux étudiants de s’épanouir tout en restant dans la logique de la quête du savoir, c’est ce qui a valu le projet de mise en place d’un plateau omnisport dans la cité universitaire de Kossodo. La pose de sa première pierre est intervenue dans la matinée du jeudi 9 juillet 2020 suivi de la remise de matériels sportifs.

 Pour le ministre Daouda Azoupiou, cette activité répond à la politique de son département d’aller à la conquête de talents pour le rayonnement des disciplines sportives au Burkina Faso. « Ce projet répond aux aspirations du PNDES qui consistent entre autres à doter les communautés universitaires de matériels sportifs et à construire des infrastructures adéquats et de proximités qui vont permettre aux étudiants de développer la pratique du sport» a laissé entendre Daouda Azoupiou.

Pour le ministre Alkassoum MAIGA, c’est grâce au partenariat qui existe entre ces deux institutions que ce joyau poussera de la terre. «  Ce plateau va permettre aux étudiants en plus des efforts faites pour les études d’améliorer la pratique sportive. Comme la dit mon collègue, les plus grands sportifs sont issus des universités et grâce à ce projet on aura davantage de talents pour le rayonnement du sport au Burkina », s’est réjoui le ministre Alkassoum MAIGA.

La construction de ce joyau sportif coûtera 240 millions de francs CFA et les travaux dureront quatre mois à compter de l’installation de l’entreprise de construction.

En plus de la construction du plateau omnisport, la cité universitaire de Kossodo sera éclairée dorénavant par des ampoules LED grâce au soutien du ministère de l’énergie.  Au total 600 ampoules LED seront réparties entre les différentes cités universitaires du Burkina Faso. Avec cette politique, le département entend réduire la consommation de l’électricité dans les cités universitaires de 40%.

A en croire Alkassoum MAIGA, cette réduction va permettre au ministère de pouvoir élaborer d’autres projets pour améliorer les conditions de vie et d’études des étudiants. Aussi, il prévu une campagne de sensibilisation au profit des étudiants sur la gestion de l’énergie qui sera pilotée par l’ANEREE.

Pour les bénéficiaires, c’est un sentiment de joie qui les anime. « Nous voudrions remercier le ministre Alkassoum MAIGA pour le lancement de ce projet et le ministre du sport qui a compris que le sport n’est pas seulement de l’exaltation des muscles mais est aussi un vecteur de cohésion sociale, de fraternité et d’union entre les peuples.

Aussi nos remerciements vont à l’endroit de l’ANEREE pour le don », a déclaré DIAO Abdoulaye délégué général des étudiants de la cité universitaire de Kossodo.
Anaëlle K.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.