Relance économique post covid19: FRE COVID-19, un projet pour revitaliser les entreprises affectées par la pandémie

0
110

Le Premier ministre Christophe Joseph Marie DABIRE a reçu en audience, ce jeudi 16 juillet 2020, une délégation de l’Association des professionnels des banques et établissements financiers du Burkina Faso.
Il a été question de signature d’un accord cadre pour soutenir et accompagner les entreprises victimes de la pandémie du coronavirus.

Pour soutenir les entreprises touchées par la pandémie du Corona virus, le gouvernement en partenariat avec l’Association des professionnelles des  banques et établissements financiers du Burkina Faso, a créé un mécanisme d’appui aux acteurs économiques concernés à travers la création d’une initiative dénommé Financement de la Relance Economique  post covid19 au Burkina Faso (FRE COVID-19).

Ce mécanisme  vise non seulement à  sauvegarder l’existant mais aussi de réinventer l’avenir en  finançant  toute entreprise  qui développe un nouveau  projet entrant dans le cadre  de la revitalisation de l’économie post Covid-19.

Le coût de cette opération d’octroi de crédits s’élève à  100 milliards de francs et est  destinée aux  entreprises dont l’économie marche au ralenti.

Le Premier  ministre  a salué la  pertinence  du mécanisme  et  les actes définis  pour  cet instrument  qui permettra  sans  doute d’ouvrir la  voie  à la relance  des activités économiques.

Quant au Président de l’Association des professionnelles des  banques et établissement financier du Burkina Faso, Martial GOEH- AKUE, il a réaffirmé  que  les établissements  de crédit continueront  à assurer leur rôle de  soutien à l’économie Burkinabè malgré  les remous de la  conjoncture dont, ils  sont eux-mêmes affectés.

Pour  lui,  les banques  sont  à l’économie, ce que  les hôpitaux sont  aux  patients.

En rappel, le Président  du Faso, Son Excellence  Monsieur Roch Marc Christian KABORE, lors  de son adresse  à la Nation, du 02 avril 2020 avait annoncé un ensemble de mesures, visant à atténuer l’impact  de la  crise  sur  les  branches d’activités les plus  affectées, à assurer  la continuité desdites activités et  à  protéger les populations les  plus  vulnérables.

Parmi ces mesures  annoncées pour soutenir la  résilience de l’économie et  favoriser sa relance figure, le Fonds de financement de la relance  économique au Burkina Faso.

SIG

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.