Grande Chancellerie : Le Premier ministre s’imprègne des réalités

0
101

Le Premier ministre Son Excellence Christophe Joseph Marie Dabiré,  a effectué  une visite ce 17 juillet 2020 à la grande Chancellerie du Burkina Faso,  afin de s’imprégner des réalités de cette institution. Cette visite pour le Premier ministre, était de s’imprégner sur les  missions de la Grande chancellerie des ordres burkinabè,  s’imprégner de ses réalités, félicité,  encouragé  le personnel, et leur réaffirmé du soutien du gouvernement.

La salle de dépôt des médaillés

Au cours  de  la visite, le  Premier ministre  Christophe Dabiré a visité la salle de dépôt des différentes  médailles,  puis  celle de projection.<<Je suis venu rendre visite à mon doyen, le Grand Chancelier des Ordres  burkinabè ( le Colonel André Roch  Compaoré) à la tête d’une institution extrêmement importante du paysage burkinabè>>,  a  dit le premier ministre, Christophe Dabiré.

La mission regaliènne  de la grande chancellerie du Burkina Faso, c’est de décorer les méritants du pays.  Chaque année, elle décore 4000 à 5 000 personnes.

Le premier ministre a  déploré le faite  que cette institution soit méconnue des burkinabé.
<<Quand on parle de la grande chancellerie, chacun y voit les médailles que cette chancellerie décerne, pourtant, c’est une institution qui accompagne toutes les structures de la république et c’est à travers elle que le chef de l’Etat reconnaît les mérites des fils et filles de ce pays lorsqu’il décide d’accorder une distinction à l’un d’entre eux>>.. A t’il déploré

Signature du livre d’or

Pourtant pour lui, la  Grande Chancelleriee est  beaucoup  sollicitée pour  la décoration des combattants tombés sur le front et souvent. il  faut une créativité pour permettre de réaliser le vœux du président.  A indiqué le Premier ministre.

Le grand chancelier des ordres burkinabé, André Rock Compaoré, a exprimé sa satisfaction quant à cette visite. << Nous étions très heureux d’exposer ce que nous faisons au Premier ministre pour demander de temps en temps de nous soutenir dans notre effort. Nous lui  avons expliqué  ce que nous réalisons, les difficultés que nous rencontrons>>, a-t-il plaidé.

Le Premier ministre  a émis  le  souhait, à ce que les fils et les filles du pays reconnaissent à la grande chancellerie, une institution qui contribue efficacement au processus de développement du pays.

Pour lui  chaque fois qu’on décerne des médailles à des personnes, c’est à dire que  ces  derniers ont contribué au développement, à la sécurité et la paix au Burkina Faso.  A indiqué le PM.  Christophe Dabiré.

Avant de dire au-revoir à ses hôtes,  le Premier ministre a signé le livre d’or de l’institution.

Amie Traoré

Faso amazone.net

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.