Banfora: l’ancien président de l’AN Melegué M.Traoré appelle à l’union

0
150

L’ancien président de l’Assemblée Nationale du Burkina, Melegué Maurice Traoré a animé une conférence publique la cohésion nationale et l’engagement patriotique. Cette activité qui s’inscrit dans le cadre des festivités du 11 décembre 2020 à Banfora vise à inviter les populations à l’union sacrée.

« Cohésion nationale et engagement patriotique pour un développement durable du Burkina Faso dans un contexte d’insécurité et de COVID-19 » c’est ce thème de la conférence qui a réuni les filles et fils de la région des Cascades le samedi 17 octobre 2020 à Banfora.

Cette conférence inaugurale entre dans le cadre des activités de la commémoration du 60e anniversaire de l’indépendance du Burkina Faso.

Le gouverneur de la région des Cascades Joséphine Kouara Apiou/ Kaboré, a souligné que depuis le 12 décembre 2019, lorsque le flambeau est arrivé à Banfora, ils sont à pied d’œuvre pour une organisation parfaite de la fête et les effets de cette organisation sont déjà visibles. La journée nationale de l’arbre, la journée nationale de la femme rurale sont des activités qui ont été réalisées.

De ce fait, elle a souhaité que les conférences inscrites dans le programme des activités contribuent davantage non seulement au développement du pays, mais aussi à lutter efficacement contre la COVID-19 et le terrorisme.

Pour Khalil Bara, secrétaire permanent du 11 décembre chaque année le gouvernement arrête un thème en fonction de la situation nationale d’où le choix du thème sus-cité.

Un thème qui selon lui, traduit les préoccupations du pays en cette année 2020.

Il a aussi fait savoir qu’après la conférence inaugurale, il y’aura des panels à Banfora, Sindou et Niangoloko afin que les populations des cascades s’approprient le thème.

Pour ce qui concerne l’instauration de la cohésion sociale au Burkina, Melegué Maurice Traoré, qui a animé la conférence dit avoir proposé des solutions afin que tous regardent dans la même direction . Aussi ajoute-il, pour combattre l’ennemie extérieure, il faut l’union entre les peuples. Egalement, les responsables administratifs, religieux et coutumiers doivent faire attention aux discours qu’ils tiennent car la bonne cohésion dépend des propos que l’on tient.

Pour le ministre de l’économie numérique et des postes, Hadja Fatimata Ouattara, représentant le premier ministre sur cette conférence qui porte sur le patriotisme, la cohésion nationale et le développement, elle dit avoir été chargée par le premier ministre de transmettre aux filles et fils de la région un message qui susciterait à leur niveau plus d’engagement pour vaincre la crise sanitaire et sécuritaire.
Kalo Sanou

Faso amazone.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.