Élection présidentielle américaine: Donald Trump menace de saisir la Cour Suprême

0
135

4 novembre 2020

[Thread 🇺🇸] Au lendemain de l’élection présidentielle américaine, le président Donald Trump a lancé ce qui pourrait devenir une guérilla judiciaire pour faire invalider des bulletins qu’il estime frauduleux malgré l’absence de preuves. L’équipe de campagne du républicain a annoncé qu’elle demanderait un recomptage des voix dans le Wisconsin, où Joe Biden le devance de moins de 1% du total, selon des résultats officieux mais quasi-complets.

Le président lui-même avait menacé dans la nuit de saisir la Cour suprême, jetant un doute supplémentaire sur l’intégrité du système électoral américain déjà fragilisé par une persistante campagne de désinformation. L’équipe Biden a mis au défi Donald Trump de saisir la Cour suprême, jugeant invraisemblable d’exclure des voix simplement parce qu’elles n’ont pas été comptées le jour de l’élection. « Notre démocratie est mise à l’épreuve dans cette élection », a déclaré le gouverneur de Pennsylvanie, Tom Wolf, appelant à la patience. L’issue finale pourrait toutefois commencer à se dessiner dès aujourd’hui.

Trois Etats-clés (Michigan, Wisconsin et Géorgie) ont indiqué que des résultats complets devraient être communiqués avant la fin de la journée. Dans d’autres (Pennsylvanie, Nevada), il faudra sans doute attendre demain ou vendredi, en raison du volume de bulletins restant à compter.

En milieu de journée, Joe Biden avait engrangé une légère avance dans le Wisconsin (0,6%) et le Michigan (0,9%), ce qui lui ferait frôler la victoire. Donald Trump était en avance en Pennsylvanie, en Géorgie et en Caroline du Nord. Pour atteindre les 270 grands électeurs nécessaires à une victoire, Joe Biden pourrait se contenter de gagner le Michigan (16 grands électeurs), le Wisconsin (10) et le Nevada (6), et perdre tous les autres encore en jeu. A noter que cela inclut une victoire dans l’Arizona (11 grands électeurs), Etat où le démocrate n’a été donné vainqueur que par certains médias, ce que conteste l’équipe Trump. Quant à la Pennsylvanie (20 grands électeurs), Donald Trump avait aujourd’hui plus de 500.000 voix d’avance au total, mais son avance pourrait fondre après la prise en compte de bulletins envoyés par courrier.

Ceux déjà comptés étaient à 78% pour Joe Biden. C’est notamment dans cet Etat que Donald Trump voudrait faire intervenir la Cour suprême. En amont du scrutin, elle avait déjà été saisie par les républicains de Pennsylvanie pour empêcher le décompte des bulletins postés avant hier soir mais qui arriveraient dans les trois jours suivant l’élection.

#AFP #Election 2020

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.