Campagne électorale: La paix et la sécurité, priorité du candidat ZIDA

0
118

La campagne électorale bat toujours son plein au Burkina Faso. Tout comme les autres candidats, le MPS, le Mouvement patriotique pour le salut (MPS) est allé à la conquête de l’électorat à Sanguié le mercredi  11 novembre 2020.  Il entend  faire de la paix et  la sécurité sa priorité une fois au pouvoir.

Militants (es) et militants du MPS étaient au rendez-vous

En entendant le retour de son candidat, c’est le Président du mouvement patriotique pour le Salut, le Pr Augustin Loada, par ailleurs directeur national de campagne du parti qui essaie tant bien que mal de convaincre l’électorat à voter le MPS au soir du 22 novembre prochain. En tournée dans la province du Sanguié, le Pr Loada explique aux militants le bien fondé du choix du général Zida pour le pays. Selon lui, Yacouba Isaac Zida est l’homme de la situation, à même de diriger le Burkina Faso, en ce temps de crise sécuritaire.

Il leur a donc invité de s’aligner derrière Zida pour construire une majorité au parlement, afin de faciliter la mise en œuvre de son programme en faveur de la paix. Et le Pr Augustin Loada de lancer que le général Zida revient bientôt.

Le MPS prône l’autonomisation des populations. Dans cette dynamique, il a assuré une formation au profit des habitants de Ténado. « Le MPS n’a pas d’argent pour remettre 2000, 3000 Fcfa comme le font les autres partis. Le MPS veut donner l’indépendance aux citoyens.

C’est ce qui justifie cette formation en culture maraîchère dont les attestations sont remises aujourd’hui », a justifié Patricia Eya Kando, première suppléante du MPS aux législatives, native de Ténado.

Les militants du MPS dans cette partie du Burkina ont répondu par les cris et les acclamations, avant de scander de plus belle : « Zida Pièlè yô ! » Augustin Loada a lancé un appel aux fils et aux filles de Kyon à faire confiance au MPS qui symbolise « la réconciliation, la prospérité, la cohésion, l’unité et la paix au Burkina Faso ».

De Tenado, en passant par Kyon puis Dydir, le message est resté le même, le MPS est « la solution aux problèmes du Burkina et la voie pour la paix au Burkina avec le général Zida ».

Patricia Eya Kando candidate à la députation pour le compte du MPS a exhorté les militants et sympathisants à porter leur choix sur le MPS pour un développement harmonieux. « Votez MPS pour le bien être de Didyr ! Votez MPS pour la prospérité du Burkina !

C’est un parti visionnaire, un parti qui forme la population en élevage, en maraîche-culture, afin que les citoyens s’émancipent économiquement », renchérit-elle.
Mami O

Faso amazone.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.