Message de fin d’année du maire de Bobo: « Ensemble, nous avons relevé beaucoup de défis mais… »

0
141

30 décembre 2020

À l’orée de l’année 2021 qui s’annonce, le maire de la commune de Bobo-Dioulasso, Bourahima Fabéré Sanou a  livré un message de nouvel an à sa population.

Un message dans lequel, le maire s’est penché sur les épreuves de l’année pour sa commune et pour le Burkina Faso notamment l’insécurité et la crise sécuritaire.

Toujours présente  et persistante, la maladie à coronavirus a fait inviter la population par le maire au respect des mesures barrières afin d’endiguer le mal.

Le bourgmestre n’a surtout pas manqué d’inviter la population de la commune à œuvrer à ce que les élections municipales qui se tiendront dans le premier semestre de l’année 2021 se passent dans la paix et la sérénité. Lire l’intégralité du message

Bobolaises et bobolais,

L’année 2020 s’achève. Cette année a été une année éprouvante sur le plan sécuritaire mais aussi et surtout sur le plan sanitaire.

On a en souvenance cette maladie, cette pandémie de coronavirus qui a largement éprouvé l’ensemble de nos populations et même au-delà  de nos frontières. Jusqu’aujourd’hui, cette maladie est là et elle persiste.

A cet effet, j’en appelle à l’ensemble de la population de Bobo-Dioulasso à observer les mesures barrières, à faire en sorte que nous puissions respecter les mesures édictées par le gouvernement afin de travailler à briser la chaîne de transmission.

Bobolaises et bobolais,
L’année 2020 a été une année d’engagement pour nous tous. Vous avez tous travaillé à ce qu’on puisse relever les défis du développement de notre ville.

Beaucoup a été fait mais nous restons convaincus que des efforts restent à faire. C’est ensemble dans la cohésion, la fraternité et la solidarité que nous arriverons à relever ces défis.

Cette année, malheureusement, beaucoup de nos concitoyens nous ont quitté. Je voudrais inviter chacun de vous à avoir une pensée profonde pour ces personnes qui sont parties et prier pour le repos de leurs âmes.

Je voudrais également avoir une pensée à l’endroit de tous ceux qui sont actuellement soit à la maison ou dans des hôpitaux et qui souffrent  de maladie et prier aussi pour qu’ils retrouvent le plus rapidement possibles la santé pour qu’on puisse aller ensemble pour le développement de notre ville.

L’année 2020 s’achève et c’est l’année 2021 qui va commencer et c’est une année électorale pour nous car vous le saviez, c’est en 2021que nous devrions renouveler le conseil municipal.

Comme ce qui s’est passé en 2020, les élections, nous souhaitions que l’ensemble de la population puisse s’engager pour que ces élections puissent être des élections apaisées, se passent dans la sérénité afin qu’on puisse avoir un nouveau conseil municipal engagé pour le développement de notre ville.

Bonne et heureuse année pour l’ensemble des bobolaises et des bobolais.
Je vous remercie.

Bourahima Fabéré Sanou, maire de la commune de Bobo-Dioulasso

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.