Reconduction de Christophe Dabiré à la Primature: Des citoyens de Bobo-dsso se prononcent

0
70

Contre toute attente, l’ancien premier ministre, Christophe Joseph Marie Dabiré a été rappelé pour conduire le premier gouvernement du 2ème et dernier mandat de Roch Marc Christian Kaboré.

À  Bobo-Dioulasso, cette reconduction est diversement appréciée. Lamine Sanou, dit Lam De Dioulassobâ : « Il fallait juste que le président ait confiance en la jeunesse pour une fois ».   Pour moi, la reconduction d’un vieux de plus de 70 ans dans un pays dont plus de 70% de la population est jeune est une insulte pour la jeunesse intellectuelle. Ces vieux ne pourront jamais être en phase avec les aspirations profondes de cette jeunesse. Il fallait juste que le président ait confiance en la jeunesse pour une fois au lieu de toujours promouvoir ses amis qui ont d’ailleurs prouvé qu’ils ne peuvent plus rien apporter à ce pays.

Surtout que nous remarquons que les plus dynamiques du gouvernement passé ont été les jeunes ministres.

Moussa Traoré dit Mozess : « c’est un premier ministre par défaut ».  A mon avis, cette reconduction de Christophe Dabiré comme chef de gouvernement est la preuve d’un désaccord entre les ténors du parti au pouvoir, le MPP. C’est donc, en attendant un éventuel accord entre les différents clans..  Ce  qui revient d’ailleurs à dire qu’il n’y aura pas de grand changement dans la formation du nouveau gouvernement qui lui aussi, sera éphémère parce que quand viendra le consensus, les uns et les autres vont placer leurs hommes.

Ousseni Bancé : « La reconduction du Premier ministre est une surprise pour la majorité des analystes »Avec la nouvelle configuration de la scène politique et de l’espace d’animation de la gouvernance politique, on s’attendait à du sang neuf. A un premier ministre aussi bien technocrate que politique.

C’est ce qui a prévalu à l’évocation de certaines personnalités comme Seydou Bouda ou Soungalo Apollinaire Ouattara par dame rumeur et même des médias.

A l’analyse, la reconduction du premier ministre Dabire est le choix de la continuité et de la stabilité dans le camp présidentiel. Mine de rien, le papi septuagénaire est celui qui a calmé le front social, ramené certains syndicats à la réalité et maintenu le cap des ministres qui ont œuvré à la réélection du président.

Eloi Sawadogo : « le président Roch Kaboré veut avoir à ses côtés, un homme armé d’une grande sagesse »

C’est avec satisfaction que nous avons appris la reconduction de l’ancien premier ministre, Christophe Joseph Marie Dabiré. Je me dis que c’est bien réfléchit. À mon avis, le président Roch Kaboré veut avoir à ses côtés, un homme armé d’une grande sagesse pour pouvoir régler les préoccupations des burkinabè déjà connues. Je pense que c’est un bon choix.. Nous espérons et attendons de lui la résolution ferme de certaines préoccupations, particulièrement la question du foncier, à Bobo-Dioulasso notamment.  Puisse Dieu leur donner la force de résoudre les problèmes des burkinabè. Bon vent à lui. Nous attendons la formation du gouvernement !

Daouda Diallo : « C’est au président de nommer la personne qu’il veut »
Je dirai que la nomination du Premier Ministre reste toujours à la discrétion du président du Faso. C’est à lui de nommer la personne qu’il veut.

Mais je me dis que normalement, au sein du parti au pouvoir, il devrait y avoir d’autres compétences surtout côté jeunesse. Néanmoins je souhaite plein succès au doyen Christophe Dabiré.

Que leur promesse de campagne à savoir , la sécurisation de l’ensemble du territoire, la relance économique, la réconciliation nationale, le retour de la paix voire la stabilité du pays soit vivement une réalité et dans les plus brefs délais pour le bonheur de tout le peuple burkinabè.
JK depuis Bobo-dsso pour

Faso amazone.net

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.