Bobo-dsso :Des étudiants exigent la réouverture du restaurant universitaire de Belleville

0
169

14 janvier 2021

La section de Bobo-Dioulasso de la fédération estudiantine et scolaire pour l’intégrité au Burkina Faso (Fesci-BF), a appelé les résidents de la  cité universitaire de Belleville à manifester le jeudi 14 janvier 2021 pour, disent-ils, exiger la réouverture de leur restaurant universitaire (RU) « fermé depuis quelques jours ».

Les résidents de la cité universitaire de Belleville de Bobo-Dioulasso ont battu le pavé dans la matinée de ce jeudi 14 janvier 2020 au sein de ladite cité pour disent-ils exiger la réouverture sans délai et sans conditions de leur restaurant universitaire.

Selon Moussa Maïga, étudiant en 2ème année de sciences économique et de gestion, par ailleurs coordonnateur régional de la Fesci-BF, cela fait quelques jours que le restaurant de la cité universitaire de Belleville est fermé.

Après toutes les « vaines démarches » auprès de l’administration régionale du Cenou (centre national des œuvres universitaires) en vue de comprendre la raison de cette situation, ces derniers disent être obligés de faire recours à la dernière alternative, c’est-à-dire la manifestation.

« A la Fesci-BF, nous avons toujours privilégié le dialogue. Mais là, nous nous sommes retrouvés face à une administration qui refuse de nous recevoir.

Du reste, depuis octobre 2020, nous avons introduit une demande d’audience auprès du DR/Cenou afin de discuter des problèmes que nous rencontrons. Mais rien.

C’est la preuve que l’administration n’est pas pour le dialogue. Face à cette situation, nous n’avons d’autre choix que de manifester bruyamment » s’est-il justifié avant d’insister sur leur souhait de voir le restaurant universitaire être fonctionnel à nouveau dans un bref délai.

Anaëlle K.

Faso amazone.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.