Lutte contre le covid-19 Le Comité national de gestion de la pandémie et le comité régional du centre font le bilan

0
58

02 février 2021

Comment lutter efficacement contre la pandémie de COVID-19 et quel bilan peut-on faire de la gestion de cette crise au Burkina Faso ? Ces interrogations ont été au cœur d’un échange ce mardi 02 février 2021 à Ouagadougou entre le comité national de gestion de la crise de la pandémie de COVID-19 et le comité régional du centre. Ils ont également saisi l’occasion pour présenter le nouveau plan de riposte contre la COVID-19.

Le 9 mars 2020, le Burkina Faso enregistrait son premier cas de la maladie à Corona virus. Aussitôt, le gouvernement a entrepris des actions pour stopper la propagation de cette maladie par la mise en place d’un comité national de gestion de la pandémie de COVID-19.

Le plan de riposte qui avait été mis en place par ce comité a pris fin en décembre 2020. Ainsi, les acteurs de ce comité national et ceux du comité régional du centre se sont réunis ce 2 février pour faire le point des activités et partager leurs expériences afin de trouver un nouveau plan de riposte pour mieux lutter contre cette pandémie.

À en croire le secrétaire exécutif du comité national de gestion de la crise de la pandémie de COVID-19, Colonel major Naba Théodore PALE, avant que le bilan proprement dit soit fait au cours de ladite rencontre, la difficulté majeure à retenir est de nature financière. « Avant que le rapport final soit fait, il faut retenir que la grosse lacune est de nature financière, et nous devons travailler en synergie avec nos partenaires pour résoudre ça », a laissé entendre le Colonel major Naba Théodore PALE.

De façon générale, le rapport présenté par le comité national se résume sur le non-respect des mesures barrières par la population, le manque de lits de réanimation médicale, l’indisponibilité de logistique. Le nouveau plan de riposte va donc mettre l’accent sur la résolution de ces difficultés.
Mami O.

Faso amazone.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.