Effrondrements d’établissents scolaires: les responsabilités seront situées( Conseil)

0
134

26 mai 2021

Burkina Faso : Conseil  des Ministres : Au titre des communications orales,  le ministre de l’Education nationale, de l’Alphabétisation de la Promotion des langues nationales, Stanislas Ouaro a livré au conseil deux communications relatives à l’effondrement d’établissements scolaires dans certaines parties du pays et à la poursuite des activités d’apprentissage au niveau du secondaire en lien avec les violences qui se sont produites dans certains établissements.

Selon le ministre en charge de l’Education, dans la commune de Dandé, un bâtiment de trois classes s’est effondré lundi dernier occasionnant le décès d’un élève et 24 blessés.

Il s’agit d’un bâtiment qui a été construit en 2014 sur transfert de ressources de l’Etat aux collectivités territoriales.

A ce niveau le gouvernement, tout en présentant ses condoléances à la famille éplorée, a instruit le ministre Ouaro de collecter toutes les informations afin de voir sur le plan administratif et/ou judiciaire pour situer les responsabilités.

Le ministre a également informé le conseil de l’effondrement hier mardi d’un bâtiment de trois classes qui a été réalisé par l’Association des parents d’élèves du lycée de l’amitié à Koudougou.

Il y a eu également une troisième situation à Gondé. « Nous sommes en train de collecter les informations pour situer les responsabilités et engager les procédures administratives et/ou judiciaires » a soutenu le ministre Ouaro.

La deuxième communication orale est en lien avec les dispositions prises par le gouvernement lundi dernier concernant l’achèvement de l’année scolaire.

Le 17 juin marque la fin des activités pédagogiques au niveau du primaire, du post-primaire et du secondaire.

Aussi, le gouvernement va dégager des salles de classe au lycée Bambata et au lycée municipal de Paspanga pour permettre aux élèves en classes d’examen du lycée Philippe Zinda Kaboré qui est fermé, de pouvoir y poursuivre leurs activités pédagogiques afin de passer les examens dans les mêmes conditions que les autres.

Un communiqué du ministère en charge de l’éducation donnera plus de précisions sur la clé de répartition dans ces deux établissements.

Faso amazone.net

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.