Des ressources pour l’Association internationale pour le développement : le plaidoyer de l’Administrateur de la banque mondiale auprès du chef de l’Etat

0
139

(Ouagadougou, 15 juin 2021).

Le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré a eu une séance de travail avec l’Administrateur du groupe de la Banque mondiale pour l’Afrique francophone et lusophone (23 pays), Alphonse Ibi Kouagou, le mardi en fin de matinée.

« La raison principale qui m’amène aujourd’hui à la présidence c’est de demander l’assistance du président du Faso, pour un plaidoyer de ressources pour l’Association internationale de développement (IDA) » a déclaré Alphonse Ibi Kouagou à sa sortie de l’audience.

Il estime que « vu la situation avec la pandémie, et aussi par le fait que les espaces budgétaires sont restreints, la participation du président à ce plaidoyer peut nous aider à atteindre un objectif pour des ressources plus fortes ».

l’Administrateur du groupe de la Banque mondiale pour l’Afrique francophone et lusophone (23 pays), Alphonse Ibi Kouagou

Selon Alphonse Ibi Kouagou le Burkina Faso a une très bonne relation avec la banque. « Le Burkina bénéficie du plus gros portefeuille de la Banque mondiale en Afrique de l’Ouest. Nous allons continuer à faire le plaidoyer et augmenter ces ressources » a-t-il déclaré.

L’Administrateur de la Banque mondiale pour le Burkina Faso et 22 autres pays africains a par ailleurs présenté ses condoléances au peuple burkinabè suite à l’attaque terroriste de Solhan.

DCPF

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.