G5 Sahel : le Secrétaire exécutif en fin de mission rend compte au président du Faso

0
156

(Ouagadougou, 15 juin 2021).

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a reçu aujourd’hui en audience le Secrétaire exécutif du G5 Sahel, Maman Sambo Sidikou, en fin de mission. Après trois ans et demi au secrétariat exécutif de l’institution, Maman Sambo Sidikou a salué l’engagement du président du Faso pour tout l’appui dont il a bénéficié au cours de sa mission.

Pendant l’audience

« J’ai remercié le président du Faso pour le soutien qu’il m’a accordé personnellement durant mon mandat à la tête du secrétariat exécutif (…). Il a été, comme je l’ai toujours dit, mon président, il a été président en exercice du G5 Sahel en 2019, au moment où la Force conjointe montait en puissance », a indiqué le secrétaire exécutif sortant du G5 Sahel à sa sortie d’audience.

Secrétaire exécutif du G5 Sahel, Maman Sambo Sidikou,

Selon Maman Sambo Sidikou , le président du Faso n’a ménagé aucun effort, au cours de sa présidence en exercice, pour s’assurer que la Force conjointe dispose des équipements et des moyens requis pour faire face à la situation.

« J’ai demandé également au président du Faso son accompagnement pour mes nouvelles fonctions de Haut-représentant du président de la Commission de l’Union africaine pour le Mali et le Sahel. C’est le même combat, il s’agit du Sahel, il s’agit de l’Afrique », a soutenu Maman Sambo Sidiki, pour qui la problématique du financement du G5 Sahel est au cœur de la lutte contre le terrorisme dans l’espace sahélien ; et les perspectives de ce financement ont justement été évoquée avec le président Kaboré, a expliqué le Secrétaire exécutif sortant.

Il a aussi présenté au président du Faso « les condoléances du Secrétariat exécutif pour le drame de Solhan qui nous a touché au cœur » et marqué la solidarité du G5 Sahel dans son ensemble au peuple burkinabè.

DCPF

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.