Lutte contre le terrorisme : le Burkina reçoit des équipements des Etats Unis d’Amérique

0
49

Le Burkina Faso a reçu des équipements d’une valeur de trois milliards neuf cent millions (3 900 000 000) de francs CFA des Etats-Unis d’Amérique (EUA). La remise officielle a eu lieu cet après-midi du mercredi 29 juillet 2021 au camp général Aboubacar Sangoulé Lamizana. Ce matériel servira à renforcer les capacités opérationnelles et logistiques des forces de défense et de sécurité dans la lutte contre le terrorisme.

La coopération entre le Burkina Faso et les Etats-Unis d’Amérique (EUA) est au beau fils. Une coopération qui se concrétise par la remise d’un don d’une valeur de trois milliards neuf cent millions (3 900 000 000) de francs CFA au gouvernement burkinabè. Ces équipements sont composés de quatorze (14) véhicules blindés PUMA M-36 ; de vingt quatre (24) véhicules transports de troupe Toyota pick-up ; de cinq (05) véhicules ambulance Toyota ; de trois (03) véhicules de maintenance Toyota et d’autres équipements divers.

Les moyens blindés serviront à équiper la composante burkinabè de la Force conjointe du G5-Sahel. Les autres véhicules seront offerts à la compagnie anti-terroriste de la Première Région Militaire dans la garnison de Djibo et la compagnie logistique anti-terroriste basée à Kaya.

« Nous prenons ici l’engagement que les moyens mis à disposition par les Etats-Unis d’Amérique seront utilisés dans le strict respect des textes internationaux et communautaire ratifiés par le Burkina Faso et cela conformément aux règles d’engagements édictées par le commandement », a rassuré le ministre délégué auprès de la Présidence du Faso Barthélemy Simporé à l’ambassadrice des Etats- Unis.

Il a traduit la gratitude et les remerciements du gouvernement burkinabè au gouvernement des EUA pour avoir admis le pays des hommes intègres à plusieurs programmes qui permettent aux Forces Armées Nationales de renforcer leurs capacités dans divers domaines.

Pour l’ambassadrice des Etats-Unis au Burkina Sandra Clark

Pour l’ambassadrice des Etats-Unis au Burkina Sandra Clark, les deux pays ont beaucoup de chose en commun. « Nos deux pays partagent l’espoir d’un avenir plus radieux et la ferme détermination de transformer cet espoir en réalité », a-t-elle affirmé.

Elle a promis que les Etats-Unis s’engagent à soutenir les efforts du gouvernement burkinabè dans la lutte contre la menace de l’extrémisme violent et à contribuer au renforcement des capacités des FDS.

Jeanne Z. LAYA

Fasoamazone.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.