Lutte contre la faim au Burkina Faso: Le Larlé Naba Tigré fait don de vivres aux personnes vulnérables à Bobo-Dioulasso

0
79

Le  lancement officiel de la deuxième édition des dons de repas aux personnes vulnérables s’est tenu le lundi 16 août 2021 à Bobo-Dioulasso. Initié par l’Association Belwet avec à sa tête le Larlé Naba Tigré, cette initiative a pour objectif de donner trois repas par personne et par semaine pendant trois mois à 200 personnes vulnérables à Bobo-Dioulasso.

Les vivres pour les personnes vulnérables

C’est dans une ambiance festive que s’est déroulé la cérémonie de lancement de la deuxième édition des dons de repas aux personnes vulnérables à Bobo-Dioulasso. Après celle tenue à Ouagadougou, le 2 août dernier, l’honneur a été encore une fois renouvelé à Bobo-Dioulasso.

Cette cérémonie qui a été présidée par le ministre de la santé, le Pr Charlemagne Ouédraogo se veut un signe de solidarité et de partage à l’endroit des couches vulnérables de la ville de Sya. « Nous avons présidé cette cérémonie qui est la deuxième édition de repas communautaire organisé par sa Magesté le Larlé Naba Tigré.

Le public a la cérémonie

Il participe ainsi aux côtés du ministère de la santé et de l’agriculture à lutter contre la faim. Il accompagne également l’initiative présidentielle qui est de permettre à tout enfant en âge scolaire d’avoir un répas équilibré par jour », a indiqué le Pr Charlemagne Ouédraogo, qui n’a pas manqué de marquer sa joie au fait que des personnes vulnérables vont bénéficier de ce repas communautaire et recevoir des vivres.

Pour le Larlé naba Tigré, il est un devoir de promouvoir des valeurs pour lutter contre la faim. « C’est un devoir pour moi de promouvoir des valeurs, des philosophies qui peuvent nous permettre de lever la faim au Burkina Faso.

Sa Majesté, le Larlé Naba Tigré( micro)

Ma philosophie, c’est le partage et la solidarité, car ce ne sont que par ces deux valeurs que la faim ne sera plus une fatalité dans notre pays », a-t-il insisté.Une initiative saluée par le patriarche El hadj Djanguinaba Barro, invité d’honneur à cette cérémonie qui n’a d’ailleurs pas manquer de signaler sa satisfaction quant à ce geste du Larlé Naba Tigré.

Il a invité tout le peuple burkinabè à la solidarité et au partage afin de bouter la faim hors du Burkina Faso.

Selon le donateur, cette initiative est prévue s’étendre dans toutes les 13 régions du Burkina Faso.

Mami O.

Fasoamazine.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.