Burkina: les commerçants reconnaissants envers WBI

0
78
Les Mouvements des commerçants burkinabè pour le développement et l’émergence au Faso et des Structures syndicales et associatives des commerçants du Burkina Faso ont tenu une assemblée générale ce mardi 24 Aout 2021 à Ouagadougou. Au cours de cette assemblée générale conjointe, les commerçants ont exprimé leur satisfaction et leur reconnaissance envers la Banque Wendkuni Bank Internationale (WBI).
Les commerçants

Depuis 2020, nombreux sont ces commerçants qui bénéficient du soutien de la Banque Wendkuni Bank Internationale (WBI).  Cette Banque octroie des prêts à des associations de commerçants sans aucune garantie. C’est pourquoi, ces deux structures ont organisé cette assemblée générale conjointe pour exprimer leur satisfaction et leur reconnaissance envers la Banque Wendkuni Bank Internationale (WBI).

El Hadj Inoussan Kaboré, coordonnateur des structures syndicales

« Nous voulons à travers cette tribune remercier et féliciter le président Directeur général de WBI pour l’apport inestimable qu’il fait et continue de faire pour les commerçants du Burkina dans les localités où sa filiale est installée« , a remercié le coordonnateur des structures syndicales El Hadj Inoussa Kaboré.

Ces deux structures souhaitent plus de prospérité à cette Banque afin de continuer à aider les petits commerçants. Par ailleurs, ces commerçants sollicitent de Apollinaire Compaoré plus d’accompagnement des petits commerçants en augmentant la cagnotte allouer aux emprunts des associations solvables.

Par rapport à l’affaire dite Apollinaire Compaoré qui a fait de polémique dans les médias, une délégation de ces deux structures a entrepris des démarches pour mieux comprendre le bien fondé de cette accusation à l’endroit de l’homme d’affaire.

 » A la suite de la démarche, nous sommes ressortis avec des informations pouvant nous permettre d’affirmer haut et fort qu’il s’agit d’une cabale savamment orchestrée pour nuire à la réputation d’une personne redoutable« , a dit M. Kaboré.

En effet, le rapport final de l’ONU indique que Apollinaire Compaoré et sa société SOBUREX n’ont jamais pratiqué un trafic illicite de cigarette, ni jamais été en contact avec les groupes terroristes.

Selon M. Kaboré, plusieurs africains travaillent dans les entreprises du président du Patronat du Burkina. Il est donc inconcevable que l’on ternisse l’image de l’homme d’affaire burkinabè.

Inoussa Kaboré demande à tous les commerçants de ne pas se laisser berner par la désinformation qui circule.  » Notre bienfaiteur Apollinaire Compaoré est clean comme l’eau de roche sur ce dont il fait l’objet de critique », a-t-il conclut.

Jeanne Z.LAYA/www.fasoamazone.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.