1ère édition des APA: le bilan est satisfaisant.

0
127

Le Mouvement pour la culture de la paix et l’amour de la Patrie (MPAP) a fait le bilan de la 1ère édition des Ambassadeurs de paix AWARDS (APA) le mardi 21 septembre 2021 à Ouagadougou. Cette édition des APA placée sous le thème :  » Quelle contribution pour la prise en charge des familles des FDS et VDP tombés sur le champ d’honneur » avait pour but de reconnaître le mérite des hommes et des femmes de paix.

Les participants(es)

La 1ère édition des Ambassadeurs de paix AWARDS (APA) a tenu toutes ses promesses malgré les difficultés financières, matérielles et techniques.

Tenue le 3 septembre 2021 à Ouagadougou, cette 1ère édition a récompensé plusieurs Ambassadeurs de paix AWARDS.

Le Mouvement pour la culture de la paix et l’amour de la Patrie (MPAP) a décerné des trophées de patriotisme symbolique à des hommes et des femmes qui combattent pour la nation au sacrifice suprème de leurs vies.

Il s’agit de Moumouni DIALLO, président du CNJ, Ali BONKOUNGOU dit Salsabil de la commune de Koudougou, OCADES Fada N’Gourma, Katrin ROHDE, de l’ONG AMPO.

En plus de cela, trois APA du patriotisme ont été décernés à l’Etat-major Général des Armées, au Chefs des Dozos sans frontière Ali DRABO dit BONK et à Ladji Soumaila YORO VDP de Loroum.

Le grand APA de l’année a été décerné à Casimir SEGDA, gouverneur du Centre-Nord pour les sacrifices qu’il a fait en faveur de la paix, de la cohésion sociale, de l’unité entre les peuples et surtout pour avoir contribué brillamment à la réconciliation entre Manga et Kaya.

président du MPAP

Le MPAP félicite les lauréats ainsi que tous ceux qui méritent des distinctions mais qui n’ont pas été retenus. « Nous invitons tout le monde à plus de sacrifices pour notre nation car si nous ne faisons rien, nous perdons notre Burkina Faso chèrement acquis », a invité le président du MPAP Samuel KALKOUMDO.

Pour M. KALKOUMDO, il est temps de vaincre l’ennemi, de rester patriote et de quitter la prison que le terrorisme impose au burkinabè. « Il convient pour l’intérêt de tous, de s’unir pour parler le même langage, féliciter et encurager des efforts déjà réalisés », a-t-il conseillé.

Selon le président du MPAP, cette édition des APA était étonnamment belle.  » L’action menée avait sa raison d’être. Malgré que le budget est déficitaire, nous pouvons reconnaître le pari tenu avec brio », s’est-il réjoui.

En vue de galvaniser les troupes qui combattent pour le retour définitif à la paix dans toutes les régions du Burkina Faso, et encourager les hommes et femmes de paix à mieux faire, le MPAP a lancé un appel aux bonnes volontés, aux organisations d’Etat, aux organismes nationaux et internationaux de continuer à soutenir cette action qui vise à récompenser les APA.

Aussi, un appel à contribution pour la prise en charge des familles des FDS et VDP tombés sur le champ d’honneur a été lancé lors de la cérémonie de distinction le 3 septembre dernier. Cet appel est toujours ouvert et tous ceux qui veulent contribuer peuvent faire des dépôts au 76 03 35 72.

Jeanne Z. LAYA

fasoamazone.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.