Koudougou: les jeunes du Burkina expriment leurs doléances au Président Roch KABORÉ

0
98

Débuté le 7 octobre dernier à Koudougou, la 8è édition du forum national des jeunes a fermé ses portes le samedi 9 octobre 2021Les jeunes venus de différentes régions du Burkina ont fait des recommandations fortes à l’endroit du Chef de l’Etat burkinabè. La clôture des travaux a connu la présence du Président du Faso Roch Marc Christian KABORE.

Les jeunes

La 8è édition du forum national des jeunes a réuni les représentants des 13 régions du Burkina Faso et de la diaspora. Cette rencontre a permi aux participants de formuler des recommandations à l’endroit du Chef de l’Etat burkinabè.

Tour à tour, les représentants des jeunes des 13 régions du Burkina Faso, et ceux de la diaspora,  ont pris la parole et  ont exprimé  leurs doléances à travers des récommandations devant le Président Roch KABORÉ.

Le Chef de l’État Roch KaBORÉ

Les recommandations sont entre autres le bitumage de plusieurs axes routiers, la constructions de lycées scientifiques, l’augmentation de l’enveloppe allouée à l’employabilité des jeunes, la formation à l’entrepreneuriat, la dotation en centre de formation professionnel, la prise en compte des jeunes dans les conseils  d’administrations des  structures publiques , l’octroie de bourses de stage et d’étude, le renforcement de défis sécuritaires dans les zones à risque, la décentralisation de fonds de soutien aux associations de la jeunesse, la question liée à la réconciliation nationale, des questions d’insertion socio-professionnelles pour certains jeunes, le bitumage de la RN11.  Les jeunes ont aussi demandé à ce certains barrages soient aménagés pour permettre aux jeunes d’être bénéficiaires de ces réalisations. L’augmentation du budget du Conseil national des Jeunes(CNJ) du Burkina Faso.

La salle était comble

Les jeunes de la région du sahel ont reussi à toucher le coeur du Président du Faso à travers le port du cube. Ils souhaitent que leurs préocupations soient prises en compte parce qu’ils se sentent marginaliser.

Le président avec les jeunes à Koudougou

En tout état de cause, la jeunesse s’engage pour bâtir un Burkina prospère avec le Président Roch KABORE. »Nous jeunes du Burkina Faso, nous nous engageons à nous impliquer résolument dans l’actualisation et la mise en oeuvre de suivi et l’évaluation des politiques », a affirmé Moumouni DIALA.

Moumouni Diala( micro), président du Conseil national des Jeunes du (CNJ)Burkina

Et d’ajouter qu’ils s’engagent également à cultiver au sein de la jeunesse, la promotion du dialogue, la cohésion sociale, la paix et le vivre ensemble.Le Chef de l’Etat a invité les ministres consernés à apporter des réponses aux différentes préocupations des jeunes.

Le président Roch réceptif aux doléances des jeunes

Certaines questions n’ont pas eu de reponses et au président KABORÉ de dire aux jeunes de se patienter pour qu’il puisse trouver des réponses adéquates à moyen ou à longue terme. Roch Marc Christian KABORE a par ailleurs exhorté les jeunes à faire très attention à la communication en cette période où le pays est en guerre avec le terrorisme, afin de ne pas contribuer à renforcer ce que les terrorismes sont en train de constuire dans la mentalité des populations. Il les a invité à toujours aller vers les institutions fiables pour recueillir les informations justes avant de les porter à la base.

Photo de famille de Roch en présence du Bureau du Conseil national des Jeunes du Burkina

Le Chef de l’Etat a promi que la relecture du système éducatif des assises nationales vont se tenir dans quelques jours. Il a donc exhorté les jeunes à se patienter parce que le gouvernement est en train de travailler pour apporter des réponses.

Il a annoncé que le budjet national de la jeunesse va désomais passer à 50 millions à partir de l’année 2022.

Jeanne Z. LAYA

Faso amazone net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.