Solidarité nationale : le président du Faso appelle à la mobilisation citoyenne

0
76

(Ouagadougou, 26 octobre 2021).

Le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré a procédé ce matin au lancement de la campagne nationale de mobilisation citoyenne pour la solidarité dénommée « mobilisons-nous, agissons ensemble », en vue de renforcer les capacités du Fonds national de Solidarité et de Résilience sociale.

Appelle à la mobilisation citoyenne

La campagne se déroulera sur toute l’étendue du territoire national et à l’étranger, auprès de la diaspora et des amis du Burkina Faso, pendant un mois.

Le Chef de l’État appelle à se mobiliser pour soutenir le fonds de solidarité

Pour le président Roch Marc Christian Kaboré, la crise sécuritaire à laquelle notre pays est confronté « pose l’impérieuse nécessité pour nos communautés de cultiver la solidarité et le vivre-ensemble ».
« Je lance, aujourd’hui, un appel solennel à la solidarité de tous et de toutes », a déclaré le président Kaboré, tout en rassurant que « l’Etat assumera son rôle de garant de la solidarité pour tous, afin qu’aucun Burkinabè ne soit laissé en marge du développement »

Madame la ministre ILBOUDO

Selon la ministre en charge de la Solidarité, Marie Laurence Ilboudo/Marshall, la présente campagne a pour objectif « d’interpeller la conscience des populations sur les vertus de la solidarité », et va servir de cadre pour « susciter l’élan de solidarité des burkinabè et des amis du Burkina Faso, mobiliser des ressources pour financer les actions de solidarité et faire connaître davantage le Fonds national de Solidarité et de Résilience sociale et ses nouvelles missions », a-t-elle ajouté.

Les parrains de cette campagne, par la voix de leur représentant Lassiné Diawara, ont marqué leur entière disponibilité à accompagner l’initiative qui « doit être l’affaire de tous, et le monde des affaires ne saurait se mettre en marge de cette dynamique citoyenne et patriotique » a t-il déclaré. Cette initiative va s’articuler autour d’une campagne de communication, de rencontres, de plaidoyers auprès de personnalités politiques, administratives et du monde des affaires, et d’une émission-télé « Solidarithon » qui permettra de mobiliser des contributions en direct à partir de la Télévision nationale du Burkina. Les parrains ont, séance tenante, offert la somme de 50 millions de francs CFA.

Direction de la communication de la présidence du Faso

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.