Fêtes de fin d’année L’usage de pétards interdit à Bobo-Dioulasso

0
213

Le commissaire du commissariat central de la ville de Bobo-Dioulasso a, au cours d’une conférence de presse tenue ce mercredi 29 décembre 2021, rappelé que la mesure d’interdiction des ‘’pétards’’ est toujours d’actualité. Pour ce faire, il a fait une mise en garde contre toute utilisation de ces objets explosifs dans la ville de Bobo-Dioulasso à ces fêtes de fin d’année.

A l’occasion des fêtes de fin d’année, le commissaire de Police nationale s’est entretenu avec la presse ce mercredi à Bobo-Dioulasso sur les mesures sécuritaires adoptées par la police nationale à Bobo-Dioulasso. Principal cas évoqué au cours de cet échange : l’utilisation des pétards.

Le commissaire du commissariat central de police nationale de Bobo-Dioulasso, Karim Dao met en garde contre l’usage des “pétards”

Le commissaire du commissariat central de police nationale de Bobo-Dioulasso, Karim Dao met en garde contre l’usage des “pétards”

Il a rappelé que la mesure de leur interdiction est toujours en vigueur. Et cette mesure concerne selon lui les importateurs, les vendeurs et les utilisateurs. Il prévient que toute personne qui se rendrait coupable de l’utilisation de ces produits de quelque manière que ce soit, se verra appliquer la loi en la matière

Pour ce faire, il invite toutes les populations à se départir de ces pratiques car le contexte actuel du pays n’est pas favorable à cela. « Si nous prenons quelqu’un avec ces objets, nous allons le déférer directement et on ne s’arrêtera pas là.

On remontera jusqu’au vendeur et même à l’exportateur. Comme vous le savez, le contexte du pays n’est pas du tout favorable à ça » a prévenu le commissaire Dao qui invite les populations au strict respect de cette mesure d’interdiction des pétards car estime-t-il que cela y va de l’intérêt de tous.

Mami O.

Faso Amazone.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.