Burkina/CDP: le nouveau bureau exécutif échange sur les textes du parti

0
246
Eddie Komboigo, président du CDP

Après la tenue du 8e congrès ordinaire les 18 et 19 décembre dernier, le Congrès pour la démocratie et le progrès ( CDP) a organisé un séminaire le mercredi 28 décembre 2021à Ouagadougou. L’objectif vise à une prise de contact avec les nouveaux membres du bureau exécutif et échanger sur les documents fondamentaux du parti.

A l’entame de son discours, le président réélu du CDP Eddie Komboigo a indiqué que ce séminaire va permettre aux membres du nouveau bureau exécutif réduit à 89 membres de  se connaître davantage. De plus, il a informé qu’ils échangeront sur les documents fondamentaux du parti.

Eddie Komboigo, président réélu du CDP

« Le but recherché est de leur donner le contenu de nouveau statut règlement intérieur qui doit guider le parti », a souligné Eddie Komboigo avant de faire savoir que la rencontre est une occasion d’attirer l’attention des militants au respect stricte desdits documents en vue de rester un parti fort.

Cette rencontre vise également à encourager le nouveau bureau à œuvrer au retour des militants qui « se sont trompés  » pour renforcer les bases du parti. « Nous nous sommes réunis pour faire des engagements et rester solidaire au peuple burkinabè« , a-t-il soutenu avant  de dire que les membres du BEN sont moins nombreux que celui de 2018.

Le président du CDP a en outre présidé que la particularité de ce BEN  est qu’il est plus rajeunie et regroupe l’ensemble des provinces qui est une représentation.

Le président a souhaité  que le bureau exécutif national soit combattant pour aller chercher des victoires dans les années à venir. Sur le départ de certains militants, M. Komboigo a réaffirmé que les portes du parti sont ouvertes. Mais, il a émis une réserve selon laquelle il est difficile de retenir un militant dans un parti si sa décision est de partir.

A cet effet, il a avoué mettre du sien afin que des militants qui désirent revenir tout en respectant les statuts du règlement intérieur puisent revenir. « Si les militants qui se sont trompés le reconnaissent et s’ils veulent revenir, ils seront les bienvenus« , a-t-il conclu.

Zonouhan Laya/www.fasoamazone.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.