Retour des étalons à la CAN Cameroun 2021, Les amoureux du football ont réservé un accueil chaleureux aux Étalons

0
347

Le 07 février 2022

Les amoureux du ballon rond ont réservé un accueil des grands jours aux Étalons du Burkina Faso, après leur retour de la 33 è , CAN, Cameroun  2021. L’avion a atterri à l’aéroport international de Ouagadougou,  aux environs de  18 h temps universel  De rouge et de jaune,  avec des écharpes  vertes au cou,   vêtus aux couleurs du drapeau national, ils étaient pressés de regagner leur mère patrie, où les attendaient leurs fans, de nombreux supporteurs.  Ils étaient accompagnés du président de la Fédération burkinabé de Football, Lazare Bance, du Sécretaire général du ministère des sports,  du coach(entraineur, Kamou Malo,  du capitaine de l’équipe  Bertrand Traoré,  des joueurs,  d’autres de l’encadrement technique,  des journalistes, l’équipe médicale, etc.

Le Sélectionneur KAMOU Malo(jaune), face à la presse

A leur  descente d’avion eu égard à leur échec contre l’équipe du Cameroun aux demies finales 05 tirs aux buts réussis contre 04 pour le Burkina Faso, le sélectionneur Kamou MALO, a présenté toutes ses excuses et celles de l’équipe au peuple Burkinabé. Voici ses propos:

– « Humblement je demande des excuses au peuple… » (Kamou Malo)

Le président de la Fédération Burkinabé de Football, Lazare BANSSÉ( de bleu vêtu)

« Je profite dire au peuple que nous avons compris le message. Nous avons failli », tels sont les premiers mots de Kamou Malo, le coach des Etalons à leur arrivée lundi soir à Ouagadougou. « On aurait voulu offrir cette médaille (…) nous n’avons pas pu aller au bout (…) », a affirmé le sélectionneur et d’ajouter : « (…) humblement je demande des excuses au peuple, surtout pour les garçons qui ne sont pas à blâmer (…) il y a eu de très bonnes choses ». A demandé pardon Kamou MALO.

L’ambiance était de taille à l’aéroport.

L’ancien ministres des sports et de la jeunesse Mathias TANKOANO,.  qui était de la partie à lui aussi félicité tout l’encadrement » Merci au coach pour cette humilité et surtout pour avoir compris la douleur que cette défaite a provoqué chez les supporters. Nous devons accepter cette demande de pardon et les aider à se reléver pour les futures battailles » . A encouragé l’ancien ministre.

Des supporteurs avec le gardien de but Étalons, Hervé KOFFI
Un futur Étalon , Razack Hamza SOULAMA(à droite), en compagnie de Hervé KOFFI

La rédaction

karen Savadogo

fasoamazone.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.