Invasion militaire Russe en Ukraine: l’armée russe lance une offensive en Ukraine

0
245
Les bombardements de la Russie sur L'Ukreine, à Kiev la capitale, le 24 février 2022.

Dans la matinée du 24 février 2022, le président russe Vladimir Poutine donne son feu vert pour le bombardement de l’Ukraine. Une telle manœuvre qualifiée de « colonisation » semble n’avoir pas reçu l’assentiment des Occidentaux comme d’habitude, sont doués dans leur jeu favori de condamnation et de sanction.

Et Vladimir Poutine dans son confort que l’on reconnait, semble faire la sourde oreille laisse transparaitre une détermination à travers la violence de l’assaut de l’armée russe. Si beaucoup de politiciens et des responsables étatiques du monde entier déplorent le bien- fondé de cette guerre contre l’ancien Etat de l’ex-URSS, certains analystes font état d’un conflit qui a une odeur de géostratégie et de géopolitique. A quand le dénouement de cette guerre ?

Au lendemain de l’offensive russe, les bombardements s’intensifient .Dans foulée, une déclaration du chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov qui fait savoir en ces termes : « Nous sommes prêts à des négociations, à n’importe quel moment, dès que les forces armées ukrainiennes entendront notre appel et déposeront les armes ».

Notons que cette guerre entre les deux pays ne date pas d’aujourd’hui. Le nœud du problème, selon certaines sources diplomatiques, serait lié à un problème de frontière.

En rappel, le conflit entre les deux pays a été discuté lors de la session du Conseil de sécurité de l’ONU qui a abouti à des conclusions.

En réalité, il ressort d’une déclaration qui date de 2014 faite par le Secrétaire général des Nations Unies qui signalait que « l’Ukraine n’a pas demandé l’enregistrement de sa frontière depuis 1991, donc l’État ukrainien n’existe pas… ».
Zonouhan

Fasoamazone.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.