U-AUBEN/Journée du communicateur: « Veillez sur vos images numériques, car vos actes pourraient vous rattrapper à l’avenir  » (Dr PARÉ)

0
732
Docteur Cyriaque PARÉ en pleine communication

7mai 2022, s’est  tenue « la journée du communicateur « à l’Université Aube nouvelle de Ouagadougou(AUBEN). Elle avait pour thème « L’image du  communicateur alerte du digitale« . Cette journée visait deux objectifs essentiellement::  -Montrer la différence entre le communiquant professionnel et l’autodidacte -Montrer à ceux qui sont en formation que le métier n’est pas facile, il va donc falloir travailler dur pour mériter sa place dans le milieu avec sérieux.

Les panélistes

Le docteur Cyriaque  PARÉ,   Journaliste, communicateur, directeur de publication, était l’un des invités d’honneur. Lors de sa prise de parole, il a  apporté des éclaircissements  d’abord  sur les nuances et divergences qu’il ya entre communiquant et communicateur, ensuite il a souligné  l’importance du numérique dans la communication de nos jours, c’est à dire à l’ère du digitale.

Pour  M. PARÉ,  être un bon communiquant, il faudrait suivre l’évolution,  progresser avec le système. Abordant la question , qu’est -ce  que créer une image numérique?

Le professeur Gouba, parrain de l’édition à droite, et docteur Cyriaque Paré à gauche

Pour le docteur Cyriaque,  l’ image numérique est la réputation  que l’on a sur le net à savoir celle qu’on se crée et celle que les autres se font sur nous. « Il  serait judicieux donc qu’on s’inquiète sur elle, parce que l’image numérique reste toujours, et laisse des traces » plus loin,  » en effet si nous ne sommes pas à mésure de définir notre image, il sera difficile qu’on nous laisse tailler celle des autres. Enfin, il a attiré l’attention des jeunes communicants à se préoccuper de l’image qu’ils laissent sur le net,  parce que « leurs actes pourraient les rattraper à l’avenir ».  « Dans le futur les diplômes seuls ne suffiront plus,  l’image numérique s’imposera,  pour se faire ,  il faudrait être actif, produire du contenu », a  indiqué  docteur PARÉ.

Le président du bureau de la filière communication, de l’Université Aube nouvelle,  Daniel  Delwendé Eliezer ZABA,   pour lui,  le bureau avait pour but  de permettre aux camarades de la filière d’avoir une vue plus objective  du milieu, pas seulement un avis subjectif.

Suite à ce panel, les attentes du bureau sont entre autres de voir d’abord  sous  forme de  plusieurs  angles, dans le cadre de la communication digitale, ensuite permettre à plusieurs de savoir qu’elle branche choisir après la licence,  et enfin faire savoir aux professionnels du milieu, qu’il se trouve du potentiel au sein des jeunes apprenants et que ces derniers ont besoin de leur accompagnement.

Après avoir remercié les premiers responsables, le parrain de la journée Professeur  GOUBA,  a  invité les différents panélistes, à  savoir Mr  Cyriaque PARÉ,  et Mr  Bili  TIENO , les professeurs et camarades invités,  à  encourager les apprenants à prendre leur avenir dans le milieu au sérieux,  » Il ya  certes à manger,  pour tout le monde, mais le monde offre des repas qu’aux méritants(es) », a déclaré  le parrain, Mr Gouba.

Puis, il va plus loin en s’adressant particulièrement aux filles,  » éviter de prendre des photos bizarres, pour vos copains et autres, par crainte d’être surprise négativement »,  il ya la manière d’éviter la fuite  des choses, c’ est de ne même pas  en prendre(photos). Pour conclure,  » Alors chères sœurs, veillez  tout simplement  sur votre image numérique ». a conseillé le professeur GOUBA.

Wendy Z.

Faso amazone net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.