Célébration de l’Aïd el Kébîr : « Bonne fête à tous les fidèles musulmans du Burkina Faso »(Albert Ouédraogo, Premier ministre)

0
820

Le Premier ministre  Albert Ouedraogo, a effectué un déplacement au domicile du Président de la Communauté musulmane, El hadj Moussa Koanda, à Ouagadougou, cet après-midi  du samedi 09 juillet 2022,  jour  oú les fidèles musulmans(es),  célèbrent la fête de Tabaski,  appelée, Aid El Kébir.

Arrive aux environs de 16 H30,  c’est  une entrevue de près d’une heure de temps, que  l’hôte du jour,  le premier ministre,  Albert Ouedraogo,  a  passé avec le président de la Communauté musulmane El hadj Moussa Koanda, entouré des siens 

« J’ai tenu à rendre cette visite au président de la communauté musulmane du Burkina Faso, pour souhaiter la bonne fête à travers lui,  tous les musulmans « .    » Je sais que les autres communautés religieuses,  ont participé ce matin à la prière,  je sais aussi que les fidèles des autres confessions religieuses  rendent visite en ce moment à leurs frères et soeurs  musulmans, mais aussi à travers les visites effectuées pour partager les repas ensemble, « c’est une preuve de cohésion, d’unité, c’est aussi des preuves également que nous avons aussi des ressorts du vivre- ensemble ».

Le Premier Ministre, Albert Ouedraogo

Le PM Albert Ouedraogo, a aussi eu  une pensée pour les fidèles musulmans qui ont effectué le  pélerinage à la Mecque (un des piliers de l’Islam), présentement,  « sans les oublier, à leur endroit,  je leur souhaite une très  bonne fête de la Tabaski, puisse Allah exaucer leur prière,  pour eux mêmes, et pour le Burkina Faso ».

Je voudrais aussi dire merci au président de la Communauté musulmane, pour cet  accueil chaleureux, dont j’ai bénéficié cet après-midi.

Il n’a pas manqué de réitérer les remerciements des plus hautes autorités,  à l’endroit de  la  Communauté musulmane, pour leurs  prières  ferventes, en ce jour béni et pour le retour de la paix au Burkina Faso, surtout en ces moments difficiles dans l’histoire de notre pays,  s’est exprimé le PM Albert Ouedraogo.

Pour le Chef du Gouvernement Albert Ouedraogo, notre pays dispose d’un socle sur lequel reposent des valeurs essentielles pour renforcer la cohésion sociale, le développement et le bien-être des burkinabè. C’est pourquoi  » il est important que nous puissions travailler à les consolider ».

Le  président de la Communauté musulmane,  El hadji Moussa Sakandé

Accompagné de quelques membres de son bureau, le président de la Communauté musulmane,  El hadji Moussa Sakandé, a salué cette démarche du premier ministre,  et  s’est dit honoré,  « cette démarche,  première du genre est une  bonne chose, qui nous va tout droit au cœur »,  et considèrée pour lui  comme une marque de considération,  et aussi ses vœux de bonne fête, à l’ensemble de la communauté musulmane, .car c’est la première fois qu’un Premier ministre se rend au domicile d’un président de la communauté musulmane, pour lui souhaiter une bonne fête et partant à tous les fidèles musulmans du Burkina Faso, ».  À leurs noms à tous,  il a remercié le Premier ministre, pour cette marque de considération qui sera d’ailleurs relayée, auprès de tous les musulmans du Burkina Faso, a indiqué El hadj Moussa Koanda.

Il a aussi émis le vœu que la paix et la sécurité reviennent au Faso, afin que tous les burkinabè puissent vivre en parfaite harmonie et dans la quiétude.

Photo de famille

En rappel, c’est sous le signe de l’unité retrouvée que le nouveau  président élu de la Communauté musulmane, Él hadj Sakandé,  a placé son mandat sous le signe  de l’unité retrouvée au sein de la ‘communauté religieuse du Burkina Faso, lors de son installation en tant que  président de  cette communauté,  le 18 juin  2022,  en présence du Premier ministre, Albert Ouédraogo, chef du gouvernement himself.

H. Jean Baptiste

faso amazone.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.