Conférence de presse du Mouvement du 30 juillet Naaba Wogbo: des  » loubards  » font irruption dans la salle et perturbent les animateurs

0
299

Aujourd’hui 30 juillet 2022, le mouvement  populaire contre la politique française au Burkina Faso et en Afrique,  appelé mouvement du 30 juillet Naaba Wogbo, était en conférence de presse, pour informer le public de l’organisation   de leur marche prévue le 12 août 2022, à Ouagadougou, pour  exiger le départ de l’ambassadeur de la France au Burkina Faso, monsieur Luc HALLADE.  Les conférenciers ont dénoncé  l’ingérence de la politique française dans les politiques au développement , les accords de partenariat   signés entre la France  et  le  Burkina Faso,  et  les pays africains. Ils ont dénoncé  l’immixtion des fonctionnaires français dans presque toutes les  institutions,   étatiques  etc,..

Conduite par Yeli Monique KAM et les siens, la conférence de presse battait son plein, et les conférenciers étaient en train de prêter serment, quand des personnes appelées couramment de » gros bras* avec des coiffures en Rasta ont fait irruption dans la salle de conférence au mémorial Thomas  Sankara, à Ouagadougou. Aussitôt pénétrés dans,  la salle, ces individus se sont lancés à  proférer des injures , des  menaces, contre Monique Yeli KAM, et ses camarades du mouvement du 30 juillet, tout en se saisissant des chaises pour menacer les participants rester au dehors, manque de place.

La police a été dépêcher sur les lieux. Extrirper les dits perturbateurs, et Monique KAM et les siens ont pu poursuivre leur confèrence  de presse.

Pour dame Monique KAM, ce sont des individus corrompus à la solde de l’impérialisme. Elle n’a pas manqué de prendre à témoin la presse nationale et internationale sur les lieux aux moments des faits

Irène Soulama

faso amazone.net

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.