Réconciliation nationale : le Président du Faso échange avec les familles des victimes du 15 octobre 1987

0
116

(Ouagadougou, 15 septembre 2022)

Le Président du Faso, le Lieutenant-Colonel Paul-Henri Sandaogo DAMIBA, a échangé en début d’après-midi avec les familles des victimes du coup d’Etat du 15 octobre 1987 qui a coûté la vie au père de la Révolution d’août 1983, Feu Capitaine Thomas SANKARA et douze de ses compagnons.

 

Une rencontre d’échange voulue par le Chef de l’Etat dans le cadre des actions entreprises pour la recherche du consensus, de la paix, du vivre ensemble, de la justice sociale, de la sécurité et de la réconciliation nationale entre les filles et les fils du pays.

Faisant de la Réconciliation nationale, un de ces engagements prioritaires, le Lieutenant-Colonel Paul-Henri Sandaogo DAMIBA entend multiplier les rencontres avec les différentes parties prenantes pour aller véritablement vers la construction d’une nation réconciliée.

Le Premier DAMIBA

Direction de la communication de la Présidence du Faso

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.