Nioko2 de Ouagadougou: Les Koglwéogo mettent la main sur un faux-gendarme

0
126

Selon le site yirimedia, les faits se déroulent cet après-midi du 19 septembre 2022 au quartier Nioko 2 de Ouagadougou (commune rurale de Saaba).et le scénario digne d’un film hollywoodien.

Nous sommes à 15h30, les musulmans viennent d’exécuter leur prière de Asr et un homme que nous appelons D.M arrive sur une moto 150 de couleur noire.Il s’introduit dans la boutique, et fait savoir au boutiquier, qu’il est gendarme et qu’il est là pour procéder à son arrestation.Le commerçant, stupéfait cherche à connaître plus sur les motifs, à ce que lui on l’arrête.Mais notre soit-disant pandore devient très agressif intime l’ordre une seconde fois au boutiquier de se taire au risque de se faire menoter.

Le boutiquier témoigne: « Il a cité un certain nombre de noms de Ladji, et m’a demandé si je les connaissais j’ai répondu par la négative. Il a expliqué que les personnes dont il a mentionné les noms là sont impliqués dans une affaire de livraison de carburant aux terroristes et ont été déjà mis aux arrêts.

Et que moi aussi j’avais mon nom sur la liste. Il déclarait être là pour procéder à mon interpellation. »

C’est ainsi que la victime alerte très vite ses voisins le faux-gendarme tente de fuir mais il est aussitôt maîtrisé par les arrivants dont un koglweogo. Ce membre du groupe koglweogo a fait appel un renfort qui est venu chercher le faux-gendarme et l’emmener à leur base au quartier Niog- Warbin dans la commune rurale de Saaba.

Source : Yiri média.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.