Ouagadougou: Agressions des civils de Dapoya: le chef d’État major de la gendarmerie condamne ces agissements

0
229
Image d'archives

 Suite au décès d’un militaire dans la nuit du 23 au 24 septembre 2022 à Ouagadougou dans des circonstances non encore élucidées par la justice, un groupe de militaires a pris  malheureusement l’initiative, dans la soirée du 24 septembre 2022, de se rendre justice en agressant physiquement des civils résidant dans le quartier  de Dapoya ( derrière la gendarmerie),  où s’est produit l’inciden.  Le chef d’État major général de la gendarmerie, condamne avec fermeté ces agissements.

Le Chef d’Etat-Major Général des Armées(CEMGA), condamne avec fermeté ces sortes d’agissements, selon lui, d’ inadmissibles, et  qui n’honorent pas les Forces Armées Nationales(FAN),  surtout dans cette période difficile que traverse notre pays.

Il présente ses excuses aux populations et les invite à demeurer aux côtés des FAN pour relever les défis sécuritaires auxquels fait face notre pays.  Ci  dessous le communiqué.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.