Burkina Faso : Poème au capitaine Ibrahim TRAORE, président de la transition

0
228

Ceci est un poème adressé  au  CAPITAINE TRAORÉ, président de la transition du Burkina Faso, père de la révolution du 30 septembre 2022(poète).

Comme le soleil des indépendances, tu nous viens à point nommé;
Aux prix de mille sacrifices, de la sueur, du sang et du courage.
Père de la révolution du 30 septembre, du renouveau et de l’espoir.

Invincible sera ta force ici-bas car la divinité veille sur ton effort.
Tu es le libérateur parmi les mille SANKARA qu’on attendait tous.

Acclamons donc ce vaillant soldat si humble et si magnanime.
Ibrahim, mon président, ta détermination est une leçon de vie.
Notre pays reluira comme le phénix après les flammes douloureuses.

Ecoute seulement ton cœur et mène nous vers la sécurité et la liberté.
Tout le peuple te réclame car tu es le charme d’un demain meilleur.
Regarde ces patriotes qui ont besoin d’un vent nouveau pour le Faso.

Aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre des années.
On a grand besoin cette valeur si juvénile pour la restauration et le salut.

Règne en Pharaon, règne en lion, règne en TRAORE, règne en Sekou TOURE

En cœur vaillant, rien n’est impossible.

Ni an lara, an sara.
Le Poète Noir

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.