Respect de la Convention de Vienne : l’UE rappelle aux autorités la protection et la sécurité de ses services diplomatiques

0
219
Haut représentant de l’Union Européenne( l'UE), Joseph BORREL

Ceci est une déclaration , du  Haut représentant de l’Union Européenne( l’UE), Josep BORREL,  qui interpelle les nouvelles autorités de la transition(MPSR2),  à sécuriser les enclaves diplomatiques françaises  installées sur le sol burkinabè.

« L’Union Européenne rappelle les obligations qui incombent aux autorités burkinabè d’assurer la protection de tous et la sécurité des enceintes diplomatiques, selon les termes de la convention de Vienne » a exigé le Haut représentant dans la déclaration.

En rappel, la convention de Vienne a été adoptée le 18 avril 1961 à Vienne, entrée en vigueur en Avril 1964. Elle est un traité international qui encadre les rapports diplomatiques entre Etats notamment, l’immunité du personnel diplomatique et l’inviolabilité des ambassades.

Les installations de la diplomatiques françaises au Burkina Faso, sont  l’ambassade  de France au Burkina Faso, plus précisément à Ouagadougou,. l’institut française de Ouagadougou et celui  de Bobo-Dioulasso, ont été pris pour cible, par des manifestants ,  samedi 1er octobre 2022.  Ces derniers soupçonnent la France d’ingérence  interne lors des évènements du coup d’État du 30 septembre, accusée de prêter main forte à l’ancien président de la transition le Lieutenant colonel Paul Henri Sandaogo DAMIBA, pour son maintien au pouvoir. D’où la colère de certains jeunes.

Suite à ces actes, l’ambassade de France au Burkina Faso, dans un communiqué,  a annoncé la fermeture de ses services  le 05 octobre 2022, et cela jusqu’au nouvel ordre.

Irène Soulama

faso amazone net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.