Burkina :renforcement des capacités des dirigeants d’entreprises et d’administrateurs: la Chambre de commerce met en place le programme CAS, à travers l’AIGLE

0
395
Le tableau de Dorcas

Renforcer les capacités des dirigeants d’entreprises et  des administrateurs de société,  à travers le CAS( le Certificat d’administrateur de société et dirigeant d’entreprise), la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso(CCIB), a créé une Académie Internationale pour la Gouvernance et le leadership économique ( AIGLE). Afin de mieux informer ces derniers,  et les  inviter  à  s’approprier,  c’est dans cette optique  qu’elle a convié la presse autour d’un cadre formel  d’échanges, le 23 septembre 2022, à Ouagadougou. Les échanges ont été animés par  le président du Comité de gestion de l’AIGLE, monsieur Tertuis ZONGO, ancien 1er ministre du Burkina Faso,  le Vice -Président, monsieur Pierre Claver DAMIBA,  consultant international, et le directeur de l’AIGLE, monsieur Rodrigue BALIMA, etc 

l’Académie Internationale pour la Gouvernance et le Leadership Économique (AIGLE), est une structure qui a été créée par la Chambre de Commerce pour promouvoir la bonne gouvernance des entreprises à travers deux volets essentiellement, distiller les bonnes pratiques de gouvernance d’entreprise et aussi renforcer les compétences des acteurs de la gouvernance,  » puisque ce sont les administrateurs, les Directeurs ». a expliqué  monsieur Rodrigue BALIMA,  Directeur de l’AIGLE.

Rodrigue BALIMA,  Directeur de l’AIGLE

Le programme consiste en un parcours de formation adapté au contexte burkinabè et Ouedt- Africain, qui confère au participant le titre d’administrateur., certifié de société., La formation dure une semaine d’heures dont 2 jours de simulation. Le volume horaire est reparti en 5 modules d’une durée globale de 12jours sur une période minimale de 06 mois, a indiqué monsieur BALIMA.

Le certificat d’administrateur de société et (CAS),  « je dirai en plus de l’ AIGLE, c’est un certificat général,  dans la mesure où il mobilise le plus grand nombre de compétences, d’expertises, de partenariats et également en termes de volume horaire  » « c’est le plus important ça fait cent heures’.

Il faut dire que les certificats d’administration de l’ AIGLE,  est un programme qui vise à doter l’administrateur, le directeur général de toutes les compétences qui lui sont nécessaires pour exercer. « C’est un parcours de formation qui est constitué d’un volume horaire d’environ cent heures et à la fin duquel parcours est délivré le titre d’administrateur certifié ».

En ce qui concerne le partenariat avec la presse :

Il faut dire que le partenariat qu’il y’a avec la presse, c’est un partenariat entre l’institution, la Chambre de Commerce,  « c’est un partenariat dans le cadre du club de presse qui existe ».

Alors il faut dire le CASE réponds à un besoin de renforcement de la gouvernance d’entreprise au Burkina Faso,  ça répond à un souci d’amélioration de la pérennité des entreprises,faire en sorte que soient mis en place des organes,également fiables,  » faire en sorte qu’il soit mis en pratique, les bonnes pratiques de gouvernance au niveau du  Burkina Faso,  par ce qu’ au niveau international comme continental y’a pas mal de dispositions qui doivent être mises en œuvre « pour permettre à l’entreprise de bien fonctionner, de se pérenniser ».

Pour les différents responsables de l’AIGLE,  le constat est qu’au Burkina Faso,  il manquait un parcours de formation adaptée au renforcement des capacités des dirigeants d’entreprises et administrateurs. « C’est dans ce sens là que la Chambre de commerce du Burkina à travers l’AIGLE,  a mis en place le programme du certificat d’administrateur de société », ont ils expliqué.

Irène Soulama

faso amazone net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.