Cyber criminalité : Mis aux arrêts de 2 supposés américain ou européen anarqueurs sur les réseaux sociaux

0
152

Un réseau de 2  présumés anarqueurs spécialisés dans l’escroquerie  via  les réseaux sociaux,  mis aux arrêts ce jeudi, et présentes à la presse, ce  10  novembre 2022, par la Brigade centrale de lutte contre la cyber criminalité (BCLCC).

Leur  mode opératoire, était d’utiliser des profils usurpés sur les plateformes telles que WhatsApp, Viber, Instagram, TikTok et Signal pour appâter leurs victimes.   Très actifs sur les réseaux sociaux, ils  usurpaient  les  profils  appartenant à des personnes d’origine américaine ou européenne.  Une fois le contact noué, et la relation établie  avec  ces derniers, qui sont des victimes potentielles,   ils feignent  le  grand amour pour mieux les  apàter, pour obtenir le maximum davantages financiers.

Ils déroulent  la machine  compresseure, des manœuvres sont mises en œuvre ensuite pour soutirer le maximum d’argent

Ils procédaient par des  manœuvres souterraine, tout en  prétextant des frais d’hébergement ou de transport en vue de rejoindre leur partenaire.  Les dépôts d’argent se faisaient sur des numéros possédant des comptes électroniques exclusivement dédiés à cette activité.

En seulement un mois d’activité exercé,  le préjudice financier occasionné par ces individus anarqueurs,   est estimé à plus de 4. 800 000 de francs CFA.

Interpellés puis auditionnés dans les locaux de la BCLCC, les présumés auteurs dudit réseau ont reconnu les faits. Un véhicule de marque BMW 318i, quatre (04) téléphones dont trois de marque IPhone et un de marque Samsung et la somme de trois millions (3 000 000) de francs CFA ont été saisis des mains de ces présumés délinquants anarqueurs.

La rédaction

Fasoamazone.net

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.