Sabine Ouedraogo /Compaoré: » l’Amazone régionale ambitionne prouver l’entente et la solidarité des femmes du Burkina Faso à l’ALT

0
218
Sabine Ouedraogo/ Compaoré, coordonnatrice des femmes du Sahel

 Sabine OUEDRAOGO//COMPAORÉ,  canditate du  SAHEL. Candidate représentante du Sahel, elle a été retenue pour siéger a l’Assemblée législative de la transition (ALT). Très bien connue dans le milieu associatif féminin. Elle est la Coordonnatrice régionale des Organisations féminines du Sahel, aussi, la  Responsable des femmes du G5 Sahel, Amazone régionale. Elle a été retenue, après un processus inclusif qui a tenu compte du genre (aînés, jeunes). Elle dit, une fois a l’ALT,  être a mesure de relever les défis, surtout en ce qui concerne les réalités liées aux femmes.

C’est une experte  de  la gestion des conflits.  Son combat est d’amener  les femmes à prendre leur destiné en main, à tracer des lignes dans le cadre du développement. Elle veut prouver au Burkina Faso, et à travers le monde que les femmes du centre et des régions s’entendent et sont solidaires entre elles.

Son ambition est d’éduquer, sensibiliser, les femmes du Sahel sur les Violences basées sur le genre(VBG). Pour elle toute femme à  sa raison d’être dans ce Burkina Faso.   « Dans n’importe quel sphère de décision,  la femme doit y être ».  » Nous sommes 52% de la société du Burkina Faso, et c’est nous les femmes qui sont doublement victimes de la  dégradation de la situation sécuritaire actuelle, » mais quant on parle de sphère de décision, les hommes s’en accaparent » a déplorer Sabine Ouedraogo.

Irène Soulama

Fasoamazone net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.