Sécurité et sûreté aéroportuaires des bagages et colis : Des voyageurs victimes de vol à l’aéroport de Cotonou

0
193
On ne cessera de le dénoncer, les vols dans certains aéroports sont courants, le phénomène a la peau dure. Vite que des actions fortes soient prises pour mettre fin à ce système organisé depuis très longtemps, pour soulager les peines des voyageurs. Ceci est un écrit de vols de bagages, d’objets de valeurs,  et  de colis dans certains aéroports notamment à Cotonou au Bénin, où une passagère a été victime de vol de ses bagages en provenant de Air France. 
Des voyageurs à destination de Cotonou victimes de vol à l’aéroport international cardinal Bernardin Gantin. Une passagère d’une grande compagnie aérienne a dénoncé la pratique malsaine à travers un message audio qui fait le tour des réseaux sociaux.

Urgence signalée. Nécessité d’installer désormais des caméras pour la surveillance des bagages des voyageurs à l’aéroport international cardinal Bernardin Gantin de Cotonou.
Des voyageurs victimes de vol ont lancé un cri de cœur au chef de l’État Patrice Talon, et au ministre en charge des transports.

Ayant embarqué à l’aéroport Roissy Charles de Gaulle à bord du vol Air France AF 804, une femme affirme avoir été dépouillée de ses biens à l’arrivée ce week end à l’aéroport de Cotonou. Des individus mal intentionnés auraient fait usage de stylos pour ouvrir sa valise, et voler des objets dont la valeur est estimée à environ 300 euros (près de 200 000 FCFA). « Quand les valises tardent à sortir, c’est qu’ils sont en train de les ouvrir avec un stylo », a-t-elle fustigé, invitant les autorités à prendre leurs responsabilités.

Ces délinquants se servent aussi de clés, de pinces, de tournevis et autres instruments pour éventrer les valises et les bagages.
À travers son message audio, la victime suggère qu’un dispositif de caméras surveillance soit installé à l’aéroport pour suivre les bagages des voyageurs lors du chargement et du déchargement des bagages des soutes.

Ce vol enregistré sur les bagages de Air France n’est qu’un cas parmi tant d’autres qui s’opère quotidiennement sur des vols à l’arrivée ou au départ de Cotonou. Des passagers se plaignent de vols de téléphones, d’ordinateurs et autres appareils électroniques, des montres, des bracelets, des produits cosmétiques, des bijoux, des vêtements, des chaussures et chaussettes, de slips et autres objets de valeur et même de biscuits et chocolats.
Certains passagers portent plainte pour se faire dédommager. Mais d’autres se résignent compte tenu de la complexité et de la durée de la procédure.

Selon des témoignages recueillis sur la plateforme aéroportuaire, ce sont les bagagistes employés pour décharger et charger les avions qui sont responsables de ces vols.

La société d’assistance en escale des avions AHS Bénin (Aviation Handling Services), qui emploie ces bagagistes doit prendre des mesures pour éviter ces vols qui discréditent les réformes opérées par le Gouvernement Talon sur la plateforme aéroportuaire de Cotonou.

Mardi 16 janvier 2023

F. A. A. de24haubenin.bj

Avec FasoAmazone.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.