Burkina: l’Association Alliance Féminine(AFem) lance officiellement son projet d’appui à la protection sociale des personnes vulnérables

0
470
la presidente de l'Afem, Gisele Dabré lance officiellement le projet d'appui aux personnes vulnerables

L’Association Alliance Féminine (Afem), a procedé au  lancement officiel du projet d’appui à la protection sociale des personnes vulnérables au Burkina Faso, le samedi 21 janvier 2023, à Ouagadougou. Des  discours,  suivis de visites de locaux, des installations et du matériel ont été les temps forts de cette cérémonie. La présidente de l’association madame Gisèle DABRÉ, a remercié le Ministère des Sœurs de Saint François basé aux Etats Unis, (ville de Dubique, Lowa), de même que le Co- parrain monsieur Olivier KABORÉ, et les personnes de bonnes volontés.

Ce projet a été financé par le Ministère des Sœurs de Saint François basé aux Etats Unis, (ville de Dubique, Lowa),  d’un coût  total de 10. 758  693 FCA, soit 17 159 USD, pour une durée d’1 an, de Novembre 2022, à Octobre 2023. Il a pour zone d’intervation la Région du centre, et celle de Nord, avec comme zone de couverture sur le territoire  national.

La  présidente madame Gisèle DABRÉ, au nom des membres de l’Afem),  « cette cérémonie de lancement du projet d’appui à la protection sociale des personnes vulnérables au Burkina Faso, a pour but de contribuer à la protection sociale des personnes vulnerables et déplacées tout en renforcant l’autonomisation economique des femmes vulnérables.

La présidente de l’AFem, madame Gisèle DABRÉ

« Plus specifiquement, contribuer à  renforcer leurs capacités profesionnelles et économiques,  dans les métiers de ménage., appuyer l’administration et la gestion du projet, a t’elle dit.

Pour elle,  ce plan contient, un programme de renforcement de l’autonomisation économique des femmes, un projet de défense des droits au travail sécurisé des femmes et jeunes filles vulnérables (P2DTFV); le projet de formation et de gestion de femmes de ménages/domestiques.

La visite des locaux, installations, et du matériel

Un projet d’entreprise sociale qui fédère plusieurs activités génératrices de revenus comme le lavage et repassage de vêtements, la production/vente de produits de nettoyage et les produits cosmétiques etc, un programme de défense de droits des femmes et personnes vulnérables ».
La défense des droits au travail sécurisé des femmes et jeunes filles vulnérables; le projet de contribution à la protection des personnes /femmes âgées;les invités à la cérémonie
le projet « Vide Grenier » (dont la 7ème édition est prévue en novembre 2023); le projet de lutte contre la discrimination et la stigmatisation liées aux VIH/ SIDA, etc, a precisé madame DABRÉ.

Le matériel acquis

Depuis l’an 2000, l’association mène des activités de protection sociale et de renforcement de l’autonomisation économique des femmes vulnérables et marginalisées au Burkina Faso.

Matériels et installations

Quant au Co- parrain de l ‘AFem, monsieur  Olivier KABORÉ,  pour lui c’est un plaisir de parrainer cette activité.

Le Co-parrain, Olivier KABORÉ(micro).

Il dit être séduit au regard des  objectifs, des missions à savoir que l’association œuvre pour améliorer la protection des personnes vulnérables au Burkina Faso, au regard du contexte de crises et aussi bien, socialement, sécuritairement parlant, « nous pensons que l’AFem est une association qui vient compléter les actions du gouvernement ».  « Ce financement va leur permettre de travailler pour améliorer les conditions des personnes déplacées internes, et aussi travailler à l’autonomisation des femmes qui sont nos mères et nos sœurs » a laissé entendre le Co-parrain, monsieur Olivier KABORÉ.

L’animatrice de Afem, madame OUARÉ Claudine/OUEDRAOGO

Hamza Jean Baptiste

Faso amazone.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.