Burkina: la cinquantaire de femmes enlevées à Arbinda ont été retrouvées

0
288
Image RTB, de ce 20 janvier 2023

Apres 8 jours de captivité, la cinquantaine de femmes  qui avaient été prises en otage à Arbinda, par des groupes armés, ont  toutes été retrouvées, et liberées saines et sauves, par  l’armée burkinabé ce vendredi 20 janvier 2023.

Les femmes enlevées à Arbinda  dans le nord, au sahel du Burkina,  ont été retrouvées ce vendtedi  20 janvier 2023, par les Forces de defense et de securité(FDS) du Burkina Faso, à la grande surprise de tous.  Déjà le découragement et la désolation, de même que l’amertune,  se faisaient déjà sentir quant à une chance de retrouver ces dernières saines et sauves. « Chose promise,  chose faite’. Le gouvernement a tenu à sa promesse. C’est la nation  toute entière qui se réjouit et félicite d’ores et deja le gouvernement, et les FDS, sans oublier les VDP, et toutes les personnes de bonne volonté,  qui ont oeuvré  à cette  liberation.

Pour ce temoignage de source locale,  c’est au post de contrôle sécuritaire, au  poste de  gendarmerie de Tougouri,  il y  avait à bord du car  *66 personnes *,  toutes des femmes.   27 personnes, dont l’âge est  compris entre 18 et 55 ans.  39 personnes dont l’âge est compris entre 00 à 18 ans.   04 bébés, dont 01 de sexe masculin.  Après vérification, il s’agit des femmes enlevées le jeudi 12, et vendredi 13/01/2023 à Arbinda, dans le département dudit village, dans la  province du Soum, région du Sahel.

Irène Soulama

Faso amazone.net

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.