Cadavre découvert à Somgandé: Cinq suspects déférés à la MACO

Cadavre découvert à Somgandé: Cinq suspects déférés à la MACO

0
470
Image d'illustration

Selon le quotidien d’information Sidwaya, cinq suspects ont été déferés à la maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou par les services de police concernant la mort d’un parqueur dont le corps poignardé a été découvert au petit matin du 5 mars 2023 dans le quartier Somgandé de Ouagadougou.

L’enquête autour de cette mort suspecte n’a pas du tout trainé selon les confrères.

Courant la semaine suivant le drame, cinq premiers suspects ont été appréhendés et présentés devant le juge d’instruction qui les a aussitôt déférés à la Maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou (MACO), le jeudi 9 mars dernier.

Toujours selon Sidwaya, d’autres individus, soupçonnés d’être impliqués dans le meurtre sont en fuite.
Toutes les personnes interpellées sont des résidents du quartier et font partie pour la plupart du même groupe d’amis.

Les premiers éléments de l’enquête indiquent que la victime, parqueur dans un maquis du quartier, aurait succombé suite à des coups de couteau et de tournevis reçus dans l’abdomen.

Un couteau et un tournevis faisaient partis effectivement des objets retrouvés près du corps lorsqu’il a été découvert dimanche dernier.

A noter qu’un autre meurtre avait eu lieu dans le même quartier quelques jours plus tôt.

Ce quartier est de plus en plus réputé pour enregistrer fréquemment des cas de cambriolages et pour abriter également des groupes de jeunes accro aux stupéfiants, a informé Sidwaya.

Faso Amazone.net avec Sidwaya.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.