Saaba: Le Réseau YANDUANMA fait dons de vivres aux Personnes déplacées internes(PDI)

0
666

Le Réseau YANDUANMA a procédé le jeudi 23 mars 2023 à Ouagadougou dans la  commune  de Saaba à la  remise officielle  de  dons au président de la délégation spéciale de la commune rurale de Saaba, monsieur Kassoum KABORÉ,  pour remettre à 50 personnes déplacées internes(PDI). Ces dons sont essentiellement  composés de vivres,(maïs, mil et le sucre ), des nattes, etc.

Kes personnes déplacées internes(PDI), de Saaba

Aujourd’hui nous avons reçu des dons du réseau YANDUANMA qui a offert un  certain nombre de matériel aux  personnes déplacées (PDI) qui vivent sur le sol de la commune rurale de SAABA.  » Nous sommes très heureux de recevoir ces dons », s’est réjoui  monsieur KABORÉ,  Président de la délegation spéciale de Saaba.

Monsieur Kassoum KABORÉ,  Président de la délegation spéciale de la commune rurale de  Saaba.

Pour lui, ces dons vont soulager les populations en détresse qui sont logées sur leur territoire. « Ces dons seront remis à 50 personnes qui ont été choisies  par le service social,  a  précisé monsieur le président de la délegation speciale.

Le  Réseau YANDUANMA signifie en langue nationale gourmantchement,  c’est à dire  tout acte qui contribue à  la paix; la cohésion sociale; et du vivre ensemble; a indiqué madame  Anne KONATÉ, la présidente  du Réseau YANDUANMA.

Notre pays subit des attaques terroristes pratiquement depuis 2016, ce sont des choses malheureuses qui se passent,  et sont accompagnées de conséquences,  dont la grave crise humanitaire que le Burkina est entrain de traverser à l’heure actuelle.

Mme Anne KONATÉ,  présidente  du Réseau YANDUANMA.

« Nous  enregistrons présentement au delà de 2.000.000 de déplacés internes. « Nous en tant que femmes, en tant que mère de famille, nous savons que les femmes  sont les plus impactées dans cette situation ». « D’abord nous devons pas être indifférentes à cette situation, nous savons que les femmes sont  plus impactées,  « c’est pourquoi nous avons décidé  en temps que soeurs  de venir vers nos sœurs en détresse sans oublier  nos frères aussi pour leur  manifester notre soutien. »  ‘Nous tenons vraiment à dire que c’est idéal à mettre le sourire  et à redonner espoir à ces personnes en détresse ».

Mme Anne Konaté et ses soeurs du réseau YANDUANMA,   des PDI, et autorités.

« Ce sont des personnes vulnérables qui ont tout perdu, tout quitté » donc leurs nouveaux sites les ont bien accueillies », « mais elles n’ont rien ». S’est apitoyée la présidente du Réseau YANDUANMA Anne KONATÉ.

Quelque part nous disons que si nous en temps que chargées  de la réconciliation nous venons à leur secours quelques parts nous contribuons à la  réconciliation, « parce que quand on arrive à donner le sourire à quelqu’un qui est en détresse et à le  mettre en confiance quelque part on apaise les cœurs et ce sont des conditions quand même normales  pour aller vers un processus de réconciliation.

Monsieur GANGO Yalba responsable des PDI à Saaba

GANGO Yalba responsable des PDI à Saaba dit  être  très content de l’aide reçue de  l’association YANDUANMA  venue les  aider.  « Nous sommes des déplacés ici dans la commune de Saaba,  vraiment nous sommes dans les difficultés ». « Au niveau de l’hébergement c’est très compliqué,  au niveau de la santé c’est  pareil et au niveau de l’alimentation c’est encore pire ». Aujourd’hui nous sommes contents  parce qu’ on a eu des bonnes volontés qui sont là  ce matin pour nous aider ». « Nous disons merci à ces personnes qui pensent vraiment à nous et à notre situation ». Vivement que  la paix revienne au Burkina Faso. A dit le responsable des PDI des  sites de Saaba.

Kévin Sawadogo

Hamza J. Baptiste

Fasoamazone.net

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.