Situation sécuritaire : la classe politique apporte son soutien au Chef de l’Etat

0
479

(Ouagadougou, 18 avril 2023).

Son Excellence Monsieur le Président de la Transition, Chef de l’Etat, le Capitaine Ibrahim TRAORE, a accordé une audience ce mardi matin aux quatre composantes de la classe politique burkinabè ayant pris part à l’élaboration de la Charte de la Transition. L’ex-Alliance des Partis politiques de la majorité, l’ex-Chef de file de l’Opposition politique, l’ex-opposition non affiliée et les « autres Partis ».

Les représentants des partis politiques

Selon leur porte-parole, Eddie KOMBOIGO, la classe politique a suivi les différentes déclarations qui précisent clairement qu’aujourd’hui le pays vit actuellement une guerre. « Nous sommes donc venus ce matin apporter le soutien de la classe politique, notamment les 4 composantes ayant pris part à la conception de la Charte de la Transition et encourager le Chef de l’Etat, surtout parce que nous savons que la tâche n’est pas facile », a-t-il expliqué.

Eddie KOMBOIGO a également indiqué que le souhait des partis politiques reste la récupération de l’ensemble du territoire, la réinstallation des populations dans leur localité avec le fonctionnement des services administratifs et sociaux minimum et un approvisionnement des produits de première nécessité dans « des conditions dignes ».

« Le Chef de l’Etat nous a exposé la situation combien difficile avec de plus en plus de résultats encourageants sur le terrain, laissant espérer une fin, bientôt de cette guerre à notre profit. C’est-à-dire que nous allons vaincre le terrorisme. C’est pourquoi nous sommes venus l’encourager et le soutenir », a conclu le porte-parole des quatre composantes de la classe politique burkinabè.

Direction de la communication de la Présidence du Faso

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.