Valorisation du patrimoine culturel : le Chef de l’Etat échange avec les THV

0
229

(Ouagadougou, 8 mai 2023).

Le Président de la Transition, Chef de l’Etat, le Capitaine Ibrahim TRAORE a reçu en audience, ce lundi matin, les Trésors humains vivants (THV) du Burkina Faso.

La délégation est venue remercier le Chef de l’Etat, pour la distinction au grade de Chevalier de l’Ordre du mérite auquel ils ont été élevés en tant que personnes détentrices de savoirs et de savoir-faire authentiques dans le domaine de la culture lors de la 20e édition de la Semaine nationale de la culture.

Selon le porte-parole des THV, Me Titinga Fréréric PACERE « ces Hommes qui concentrent le savoir, la connaissance, la culture », trouvent en cette distinction une reconnaissance de leur œuvre et en cette audience un honneur à leur égard.

Le Chef de l’État

« Pour l’essentiel, nous avons été honorés, pour la première fois depuis la création des Trésors humains vivants il y a 10 ans, de rencontrer notre Chef de l’Etat. Cela nous encourage à tout faire pour préserver notre patrimoine culturel », s’est réjoui Me Titinga Frédéric PACERE.

« L’homme africain est d’abord culture. En raison de cela, si on a institué les Trésors humains vivants c’est justement qu’ils incarnent la culture mais surtout qu’ils fassent connaître la culture, qu’ils développent la culture, qu’ils enseignent la culture », a indiqué le porte-parole.

Dans cette logique, les THV ont la mission de travailler à former une relève pour participer davantage à la promotion de la culture et des savoir-faire culturels.

Au cours de cette audience, les THV ont remis au Chef de l’Etat des présents issus de leur savoir-faire et symbole de leur contribution à l’effort de guerre.

Les Trésors humains vivants sont des personnes possédant un haut niveau de connaissances et de savoir-faire pour interpréter et recréer les éléments spécifiques du patrimoine immatériel de notre pays.

Direction de la Communication de la Présidence du Faso

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.